Partagez|

« Dieu vaincu deviendra Satan, Satan vainqueur deviendra Dieu. » (Anatole France)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Shadrak Galgalat
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 6
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 42
Localisation : Vatican
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: « Dieu vaincu deviendra Satan, Satan vainqueur deviendra Dieu. » (Anatole France) Lun 6 Jan - 18:37

DOSSIER : SHADRAK GALGALAT



Fiche d’identité

•NOM : GALGALAT
•PRÉNOM : SHADRAK

•DATE DE NAISSANCE : 29 FÉVRIER 1976

•NATIONALITÉ : ITALIENNE ET VATICANE
•SITUATION : CÉLIBATAIRE
•FACTION : SERVICES SECRETS



Informations Supplémentaires


•PHYSIQUE :
 Shadrak Galgalat est un homme assez grand et plutôt maigre. Son teint pâle pourrait insinuer qu'il a passé la majeure partie de sa vie dans des lieux obscurs à l'abri de la lumière du jour. À défaut d'être vrai au sens propre, cette pensée le serait au sens figuré : sa "profession" le mène à vivre dans l'ombre et à rester éloigné des regards indiscrets. Seule une poignée de personnes connaît son existence et son mode de vie.
Afin de masquer son visage, il porte souvent des lunettes de soleil noires. Le visage neutre et inexpressif qu'il affiche constamment montre la froideur de ses émotions. Afin d'agir, il doit mettre ses sentiments de côté. Il y arrive tellement bien que l'on pourrait croire qu'il n'en a aucun, ce qui est bien entendu faux. Cependant, Shadrak est un homme dévoué à sa cause et est prêt à tout pour arriver à ses fins.
Il porte un long manteau en cuir noir, contenant de nombreuses poches. Il lui permet également d'effectuer des mouvements amples et fluides. Ce look est une version modernisée de la toge que pouvaient porter les cardinaux au Moyen-Âge. Cela permet de rappeler l'affiliation secrète qu'il a envers le Vatican.
Il porte un unique tatouage, au niveau de l'épaule gauche, représentant une croix de templier et montrant l'appartenance à son ordre.
Son torse et son dos sont parsemés de petites cicatrices, dus à une rude éducation.
•CARACTERE :
  Si l'on devait donner un visage à la Bible, ce ne serait pas celui présent sur les icônes représentant le Christ, ni le Dieu de la Chapelle Sixteen. Ce serait celui de Shadrak Galgalat. Dès son plus jeune âge, celui-ci fut baigné dans le Christianisme. Les Textes Saints furent pendant des années son  livre de chevet. La Bible constitue donc son code de conduite. Élevé dans la culture chrétienne la plus pure, la plus proche des textes, il partage une vision directement héritée des textes antiques.
Très pragmatique, voire manichéen, on peut au premier abord lui reprocher une vision assez simpliste du monde. Mais Shadrak est quelqu'un de réfléchi, qui ne laisse rien au hasard. Il possède une certaine curiosité à l'égard de tout ce qui est proche des écrits chrétiens mais reste campé sur ses positions. Il est très difficile, voire impossible, de modifier sa vision du monde et de son fonctionnement.
Son allure inquiétante, que l'on peut même qualifier d'intrigante, mêlée à sa culture et à sa rhétorique font de lui un personnage assez charismatique. Shadrak a de plus une foi inébranlable envers le Dieu Chrétien. Pour lui, son existence est une chose certaine, impossible à remettre en cause. Néanmoins, il n'a jamais cherché à convertir qui que ce soit à sa croyance : « Dieu reconnaîtra les siens » avait dit Arnaud Amaury. C'est pourquoi Shadrak ne gaspille pas son temps à tenter de convaincre des personnes inattentives au message chrétien.
Bien que fort attaché aux valeurs bibliques, Monseigneur Galgalat ne respecte en aucun cas les Dix Commandements. En effet, il fait partie d'un corps secret aux méthodes souvent extrêmes qui nécessitent quelques entorses aux lois sacrées. Et il n'a aucun scrupule à les enfreindre : « La fin justifie les moyens ».  

• TON HISTOIRE :
Afin de conter l'histoire de Shadrak Galgalat, il convient de revenir un peu en arrière, au début du XXème siècle. En 1909, le Pape Pie X approuva la création de la Sodalitium Pianum, littéralement « La Compagnie de Pie », plus connue sous le nom de « Sapinière ». Ce mouvement avait pour but de freiner la modernisation de l'Église et prônait des valeurs conservatrices. Il avait pour objectif officiel de surveiller le comportement des catholiques en Europe. Rapidement décrié, ce service de renseignement fut officiellement dissout en 1921. Mais les membres de ce groupe n'en restèrent pas là. Une cabale secrète fut préservée et, même si l'organisation avait perdu bon nombre de ses forces, quelques activistes persévérèrent dans leurs activités, et collectèrent de nombreuses informations. Ils étudiaient l'évolution des mouvances religieuses, principalement en Europe.

En 1929, suite à la création l'État de la Cité du Vatican, les services secrets furent réhabilités. Cette décision fut prise dans la confidence la plus extrême et, encore aujourd'hui, rares sont les personnes au Vatican à connaître l'existence d'un tel réseau.

En ce qui concerne Shadrak, il fut dès sa naissance destiné à occuper le rôle qu'il détient aujourd'hui. Élevé dans un orphelinat italien, il fut recueillit par Martial Lacour, le valet de chambre du Cardinal Fuzzi. Ce dernier le prit en charge et l'éleva en secret. Il lui attribua le nom de « Shadrak » en référence à un personnage biblique réputé pour sa volonté et sa droiture. Rabâchant sans cesse au jeune enfant l'origine de son prénom, le cardinal finit par lui transmettre ces valeurs-là. Le jour où Shadrak fêtait ses cinq ans, Monseigneur Fuzzi engagea un précepteur pour lui enseigner le karaté. Ce fut pour le jeune Galgalat, sa première expérience des arts martiaux. Il les diversifia tout au long de sa vie (Kung Fu, Qwan Qi Dao, Ju-Jitsu, …) , apprenant par la même occasion la philosophie qui y était associée. Cependant, il ne participa à aucune compétition d'ordre international et ne put jamais se mesurer à d'autres adversaires que son propre mentor. Du moins, jusqu'à l'adolescence.

En parallèle, il suivait une formation en Théologie, prodiguée directement par son protecteur. Le premier livre qu'il lut fut la Bible. Monseigneur Fuzzi lui confia les interprétations qu'il pouvait en faire. Puis plus tard, alors que Shadrak relisait les Textes Sacrés pour une énième fois, il apprit à tirer ses propres interprétations du livre le plus vendu au monde. Son apprentissage lui permit d'apprendre, outre l'italien, l'anglais, l'hébreu et quelques notions de grec ancien.

Ce n'est qu'à l'âge de quinze ans que Galgalat rejoignit la Sodalitium Sacrum, héritière de la Compagnie de Pie, dont le Cardinal Fuzzi était le dirigeant. Shadrak put ainsi poursuivre sa formation, ayant accès à des savoirs détenus par la Compagnie. D'importantes reliques, telles que l'intégralité de la Sainte Lance (celle qui perça le flanc du Christ) étaient conservées dans le quartier général des services, au cœur des catacombes du Vatican. Le jeune homme se confronta également à d'autres cultures : il lut le Coran, les Sutra Pitaka, … À 18 ans, il entreprit des études de théologie dans l'Université Pontificale Saint-Thomas d'Aquin. Il compléta donc son apprentissage rigoureux. Il fut ensuite envoyé dans la Garde Suisse afin d'y suivre une formation militaire. Tout au long de son apprentissage, le jeune homme put ainsi profiter d'une formation physique, intellectuelle, et (a)morale.

Après 23 ans de formation continu et d'un certain conditionnement , Shadrak fut enfin mis au courant du destin que lui réservait le Cardinal Fuzzi. Avec le temps, la Compagnie Sacrée avait gagné en puissance. Elle combinait à la fois l'expérience de son ancêtre des années 1910 et revendiquait l'héritage des Templiers. Galgalat, qui jusque-là n'avait été que spectateur de la Sodalitium Sacrum allait en devenir un acteur crucial. Il sera à la tête d'un petit service qui opérera les missions les plus secrètes et les plus sombres de l'organisation. Le but sera de préserver les intérêts du Vatican à l'échelle mondiale. Là ou les cardinaux et le Pape brillaient par leur soft-power, eux allaient appliquer le hard-power. Le temps de l'accumulation d'informations et de la chasse au reliques laissait la place à l'action !

Shadrak ne fut en aucun cas surpris de la mission que lui confia son protecteur, il y avait été inconsciemment préparé et attendait sans le savoir ce moment. À 28 ans, il fut donc chargé de constituer une groupe d'élite responsable des opérations les plus sombres. Il recruta des personnes fidèles et dignes de confiance au sein de deux organes : la Compagnie et la Garde Suisse. Un informaticien talentueux et une militaire de la Garde Suisse constituèrent donc les deux autres membres de son équipe.

Envoyés de Dieu, porte-parole du Pape, les trois individus opéraient sous des noms de code, afin que l'on ne puisse pas remonter directement jusqu'à eux. Leur chef, Shadrak, était connu sous le nom de "Mîkhâ'êl" ou encore de "L'Archange", a l'instar du personnage biblique.

Depuis, le trio a effectué diverses missions périlleuses, allant de la substitution de documents à l'élimination de personnes gênantes auprès de la Compagnie. Il a étouffé au mieux l'affaire récente du « Vatileaks », mais sans réel succès. Néanmoins, les informations les plus importantes ont pu être préservées.  




Derniers Détails





SURNOM : Mimi
ÂGE : Oui.
COMMENT AVEZ VOUS CONNU LE FORUM : Dieu m'a guidé jusqu'à lui.
TON AVIS SUR LE FORUM : Les Voix du Seigneur sont Impénétrables.
EST-CE UN DOUBLE COMPTE : Triple
PRÉSENCE SUR 7 JOURS : 9 – 10 jours par semaine.
CODE DU RÈGLEMENT : Code Validé par Blofeld



© maxou'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Ernst Stavro Blofeld
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 450
Date d'inscription : 14/10/2012
Age : 20
Localisation : Inconnue
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: « Dieu vaincu deviendra Satan, Satan vainqueur deviendra Dieu. » (Anatole France) Mer 8 Jan - 15:01

Salut et Re-bienvenu ! Very Happy 

Voici un personnage vraiment très original et intéressant que tu nous présente là. J'ai lu ta fiche et elle est de qualité, je n'ai rien à redire dessus. 
Tu es validé ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


James Bond 2
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 42
Date d'inscription : 06/10/2013
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: « Dieu vaincu deviendra Satan, Satan vainqueur deviendra Dieu. » (Anatole France) Jeu 9 Jan - 20:27

Un espion au service du Vatican ^^ ça c'est intéressant, Bienvenue Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Dominic Greene
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 201
Date d'inscription : 27/02/2013
Age : 48
Localisation : Variante
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: « Dieu vaincu deviendra Satan, Satan vainqueur deviendra Dieu. » (Anatole France) Ven 10 Jan - 18:07

Dan Bown au service de sa majesté ! Comme Bond, je trouve ça alléchant.

Rebienvenue

_________________
----

*-En Libéralisme, notre notion induit la liberté de s'enrichir et d'entreprendre comme fondamentale, mais aussi que toute personne soit responsable de ce qu'elle fait de ses libertés, y comprit le chef d'entreprise ruiné qui n'a pas prêté su pousser l'audace et le chômeur qui n'a pas su donner assez de lui même pour conserver son travail ou en retrouver un autre -*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
T'as vue? C'est mon nom
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: « Dieu vaincu deviendra Satan, Satan vainqueur deviendra Dieu. » (Anatole France)

Revenir en haut Aller en bas

« Dieu vaincu deviendra Satan, Satan vainqueur deviendra Dieu. » (Anatole France)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [combat] Arès, Dieu de la Guerre VS Thanatos Dieu de la Mort
» Satan dans mon ordi
» Rin Okumura, Fils de Satan
» SEPT PAS VERS SATAN
» Maafa, Fidèle Serviteur de Satan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Bienvenue sur James Bond RPG :: Dossiers du MI6 :: Dossiers Validés-