Partagez|

The Property of a Lady Partie 3 : Point de fuite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


PNJ MI6
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 148
Date d'inscription : 17/10/2012
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: The Property of a Lady Partie 3 : Point de fuite Mar 4 Déc - 17:59


Arche de la Défense, Paris. 06h57.

Bronson était un fonctionnaire modèle du MI6 mais il s'agissait de sa première véritable mission sur le terrain. Ses supérieurs craignaient qu'il gèrent mal la situation car elle s'est compliqué en une nuit. Personne n'avait prévu ce qu'il se passerait au casino de Nice. L'opération du MI6 s'est compliqué du fait de l'étau anti-terroriste établi par les forces de l'ordre française. Bronson avait du retransmettre un message à James Bond et Diana Carlton.

De : Administration Vauxhall Cross
A : 007 et 008

Rejoignez Bronson à Paris. Son appartement est au 10 rue des droguistes. René Mathis a reconnu 007 sur des vidéos de surveillance, mettez vous en contact avec lui si besoin. Evitez de vous faire contrôler par les autorités françaises.
Bonne chance

M


Bronson regardait sa montre. Ils ne devraient pas tarder. Il leur avait envoyé un autre message dans la matinée pendant qu'ils devaient rouler de nuit.

De : Charles Bronson
A : 007 et 008

Venez à l'Arche de la Défense. J'y serais de 07h00 à 08h00. Mise en liaison avec René Mathis imminente. Nous devons mettre en commun informations sur l'affaire et trouver un moyen de quitter la France en emmenant le prisonnier avec nous.

Charles Bronson


Il vit une Aston Martin DBS arriver près de l'Arche de la Défense. Ils sont en avance, il se dirigea vers la voiture et tapa contre la vitre.
" Universal Export ? "
Universal Export était une des nombreuses couvertures du MI6. Ils se faisaient passer pour les membres d'une société d'import-export. Les agents 00 avaient du se débarrasser de leurs uniformes de flics pour ne pas attirer l'attention dans un tel véhicule.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Diana Carlton
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 401
Date d'inscription : 02/11/2012
Age : 21
Localisation : En mouvement
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: The Property of a Lady Partie 3 : Point de fuite Mar 4 Déc - 20:04

L'explosion du casino était bien loin derrière les deux agents et Strozzi. Elle filait à toute allure sur la route, mettant le plus de distance possible entre elle et les forces de l'ordre qui allaient sans doute débarquer d'un moment à l'autre. Peut-être que la caméra qu'elle avait vu leur appartenait. Peut-être pas. Elle n'avait pas le temps de s'occuper de ça, bien que cela risque de leur coûter leur carrière, ainsi que leur vie, évidemment. Le silence s'était installé dans l'habitacle. Un silence agréable. Le prisonnier dormait, et Bond regardait le paysage défiler à travers sa fenêtre. Aussi le vibrement des portables des deux espions ne passa-t-il pas innaperçu. Diana laissa son collègue lui lire le message. Il venait de M.


"Rejoignez Bronson à Paris. Son appartement est au 10 rue des droguistes. René Mathis a reconnu 007 sur des vidéos de surveillance, mettez vous en contact avec lui si besoin. Evitez de vous faire contrôler par les autorités françaises.
Bonne chance

M"


- Roooh. Eviter les autorités ? On va devoir ralentir alors.

Cependant, étant de nuit et ne voyant aucune voiture de police dans les environs, puisque tous les flics du coin devaient être au casino, elle appuya sur l'accélérateur.

Au bout de quelques heures, les premiers signes de fatigue se faisaient ressentir sur la jeune femme. Elle devait s'arrêter de conduire et passer le relais à son collègue, qui s'était endormi durant le trajet. Elle se gara sur une aire d'autoroute et en profita pour se rafraîchir et se changer afin de remettre des habits moins voyants, et surtout, moins sales et puants. Elle acheta à manger pour tout le monde avant d'aller réveiller son coéquipier.Doucement, elle ouvrit la portière côté passager.

- Bond ? Réveillez- vous ! Il faut que je dorme un peu. Bond ?

Bon sang ! Mais ce type avait un sommeil lourd ! Elle le saisit donc par les épaules et le secoua un peu. Elle sursauta lorsque ses deux paupière s'ouvrirent d'un seul coup, laissant ses yeux bleus la transpercer. Au moins il n'était pas mort !

La jeune femme lui tendit des vêtements propres et un sandwich, et lui indiqua qu'il devait prendre le relais pour la conduite, et qu'il ne devait pas oublier les consignes de M, bien qu'elle sache qu'il n'avait nullement besoin de ses rappels. Pendant que Bond se changeait, elle déposa le troisième sandwich à côté de Strozzi, qui bougea vaguement dans son sommeil. Elle se demanda si ce type allait vraiment être un problème. Après tout, il n'était qu'un pauvre abruti totalement paumé, pas capable de dire un mot quand on lui parlait. Et ça c'était un trafiquant ? Mon dieu... Ce n'est plus ce que c'était le trafic de drogue ! 'Fin bon. C'était pas ses affaires. Le boulot, c'était le boulot ! Et puis de tout façon, elle était trop fatiguée pour réfléchir.

Alors qu'elle allait elle-même tomber dans les bras de Morphée, un nouveau vibrement l'obligea à consulter son téléphone. M ? Qui envoyait un message à 4h du matin ? Il leur avait pourtant déjà donné ses consignes... Ah non... Autre numéro cette fois-ci.

"Venez à l'Arche de la Défense. J'y serais de 07h00 à 08h00. Mise en liaison avec René Mathis imminente. Nous devons mettre en commun informations sur l'affaire et trouver un moyen de quitter la France en emmenant le prisonnier avec nous.

Charles Bronson"


Bronson prenait donc l'initiative de les contacter directement. D'accord. Lorsque James revint, elle lui fit part du message, et s'enfonça dans le siège moelleux de l'Aston Martin et se laissa bercer par les ronronnement discrets du moteur afin de sombrer dans un sommeil plus que mérité aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://salasepitsus.skyrock.com


James
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 48
Date d'inscription : 02/11/2012
Age : 41
Localisation : Partout.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: The Property of a Lady Partie 3 : Point de fuite Mer 5 Déc - 13:39

Bond dormait tranquillement. Il rêvait de son enfance. De son manoir où il vivait avec ses parents. Il voyait sa mère, ravissante femme, et son père, l'élégance et la perfection personnifiée. Ils étaient tous deux occupés dans leur tâches respectives. Lorsque sa mère s'approcha de lui pour l'embrasser au front, comme à son habitude, les lieux s'enflammèrent. Soudainement, tout se mit à exploser et à trembler. La peur envahit l'espion lorsqu'il se réveilla d'un seul coup, secoué par sa collègue, Diana. Après le cauchemar, le visage fabuleux de la jeune femme apparût. Il souffla un bon coup.

" C'est toujours un plaisir de se réveiller et de découvrir votre beau visage en ouvrant les yeux, dit-il en souriant."

Elle lui donna des vêtements propres et neufs que le MI6 lui avait mit à disposition dans le coffre de l'Aston Martin. Il se plaça à l'arrière de la voiture pour se changer. Il ne voulait pas que les caméras ou autres personnes du lieu le voit par peur d'être interpellé. En quelques secondes, il enfila ses nouveaux vêtements. Il s'assit à la place conducteur de la voiture. L'ensemble était radieux. Il aimait particulièrement le MI6 pour cette raison, ils avaient du goût. Un pull en cachemire bleu marine, avec une chemise blanche en dessous, un pantalon slim fit gris foncé et des chaussures en cuir italiennes noires. Puis, pour finaliser le tout, un caban et une écharpe.



Sa collègue lui passa le nouveau message:

"Venez à l'Arche de la Défense. J'y serais de 07h00 à 08h00. Mise en liaison avec René Mathis imminente. Nous devons mettre en commun informations sur l'affaire et trouver un moyen de quitter la France en emmenant le prisonnier avec nous.

Charles Bronson"


Lorsqu'il tenta de dire quelque chose à sa collègue, il se rendit compte qu'elle dormait déjà. Enfin presque. Elle était tranquillement posée sur le siège de la voiture. Vu le caractère fort de la demoiselle, ne pas la déranger était de loin la meilleure solution. James avala son sandwich et commença à conduire. Il aimait cela, la conduite. Il accéléra jusqu'à la vitesse parfaite. Pas trop, pour ne pas réveiller Diana mais assez pour sentir ce que l'auto avait dans le ventre. L'Aston Martin traversait les ténèbres et se dirigeait maintenant vers l'Arche de la Défense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Diana Carlton
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 401
Date d'inscription : 02/11/2012
Age : 21
Localisation : En mouvement
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: The Property of a Lady Partie 3 : Point de fuite Sam 8 Déc - 15:08

Les rêves de la jeune femme furent peuplé de... Rien. Pour la première fois depuis longtemps, Diana réussit à dormir tranquillement, sans qu'aucun cauchemar ne la dérange, ce qui lui fit le plus grand bien. C'est donc un rayon de soleil qui la réveilla, alors que l'Aston Martin filait sur la route. Pour l'instant du moins, car de grands bouchons se profilaient à l'horizon, malgrés l'heure qu'elle devinait matinale.

Le quartier de la Défense était très actif, et ce dès le matin. Heureusement, l'espionne eut la bonne surprise de constater que James avait déjà anticipé le problème du retard, roulant à l'allure parfaite pour arriver à l'heure à l'Arche. Elle espérait que son collègue n'était pas trop fatigué après ces heures de conduite... De toute façon, il ne servait plus à rien d'échanger les places, puisqu'ils étaient quasiment arrivés à destination. A l'horizon, l'Arche se profilait déjà.

- Bonjour ! Pas trop fatigué ? finit-elle par dire.

A moitié dans les vapes, elle n'écouta pas vraiment la réponse et se reconcentra sur le paysage défilant à allure réduite au vu de la file de voitures qui bloquait l'Aston Martin. Le nombre de gens allant et venant déjà dans les rues à cette heure matinale déprima Diana. Comment allait-elle reconnaître Bronson ? Certes, ils avaient un mot de passe, mais elle ne savait pas à quoi ressemblait l'homme, ce qui allait sans doute se révéler problématique.

Puis finalement, après quelques minutes de réfléxion, elle se dit que ce serait sans doute Bronson qui viendrait à eux. Une Aston Martin ne passait pas vraiment innaperçue à 7h du matin, même à la Défense.

- Roulez doucement. Nous arrivons. Il faut que nous soyons assez lents pour que Bronson puisse nous aborder.

L'Aston Martin ralentit jusqu'à rouler à envrion 5 km/h. Les deux espions firent quelques tours d'arche avant que Diana ne voie un homme se diriger vers eux. Ca ne pouvait qu'être lui. Sa démarche, son regard et toute son allure montrait que cet homme n'était pas là par hasard. Il voulait leur parler. Parfait. En plus, ils étaient en avance. Bronson ne devait pas être là depuis longtemps. L'homme toqua à la fenêtre et Bond ouvrit lui ouvrit.

- " Universal Export ? "

C'était le mot de passe. Cette fois-ci, même si elle en était déjà fortement convaincue, cet homme était leur contact. Bond hocha la tête et l'espionne approuva oralement.

- Oui. La marchandise est à l'arrière.

Au moment même où elle disait cela, Strozzi se réveilla à l'arrière. Il tapa un peu du pied dans le siège de James et grommela dans sa barbe, se demandant ce qu'il faisait là. Cela fit rire Diana. Il savait parfaitement ce qu'il faisait là, mais s'obstinait à faire l'idiot.

Andouille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://salasepitsus.skyrock.com


PNJ MI6
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 148
Date d'inscription : 17/10/2012
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: The Property of a Lady Partie 3 : Point de fuite Ven 14 Déc - 20:20

- Oui. La marchandise est à l'arrière.

La réponse de la jeune femme était très claire et Bronson sourit en voyant l'homme allongé à l'arrière de la voiture. Il monta dans la voiture et commença à parler alors qu'ils démarraient. Il regarda les deux agents.

- Je suis Charles Bronson. Il semblerait que vous soyez connus de la DGSE agent 007. Un certain Mathis vous a reconnu sur les vidéo-surveillances et il semble impératif de se mettre en contact avec la DGSE pour mettre en commun nos informations sur le groupe qui a orchestré l'attentat. Vous rencontrerez Mathis dans un café du coin.

Bronson tendit un bout de papier à Diana avec deux inscriptions.

12 rue de la Paix - 7h05
Café "La Clé des Champs" - 7h20


Bronson reprit.

- Déposez moi avec Strozzi à la première adresse. La DGSE pourrait être tenté de récupérer Strozzi lors du rendez-vous alors je préfère que seulement vous deux y aller. Vous discuterez d'un arrangement avec Mathis et verrez s'il peut nous aider à quitter le territoire sans bobos. J'interrogerais notre ami commun pendant que vous discutiez avec Mathis.

Ils arrivèrent devant l'appartement se trouvant à la rue de la Paix. Bronson donna quelques dernières indications pour montrer la direction du café aux agents et emmena le prisonnier encore sonné dans le bâtiment.

- Bonne chance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


René Mathis
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 247
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 54
Localisation : Siège de la DGSE a Paris, ou dans ma villa à Biarritz
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: The Property of a Lady Partie 3 : Point de fuite Dim 23 Déc - 10:07

Mathis était tranquillement installé dans le café du coin. Il était en train de savourer un Irish coffee. Le MI6 l'avait recontacter une heure avant. Lambert avait bien sur découvert que le MI6 était dans l'affaire du Casino. Il avait demandé à Mathis de ne pas s'en mêler. Il avait donc fait semblant de rentrer chez lui. Quand son téléphone avait sonné, il était devant la télé en train d'écouter ce que les journalistes disaient sur l'attaque au Casino. Un agent de la DCRI avait pris la parole pour éviter toute panique et empêcher les journalistes de dire n'importe quoi.
Il était 7h30, Mathis attendait, ils avaient rendez-vous à cette heure précise. Il avait trouvé une solution pour rentrer à Londres, très facile vu qu'ils auraient l'occasion de passer les douanes et les barrages sans problèmes...
Au même moment, il vit une jolie jeune femme entrer dans le café suivit de son vieil ami, James Bond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jamesbond007.vraiforum.com/index.php


James
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 48
Date d'inscription : 02/11/2012
Age : 41
Localisation : Partout.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: The Property of a Lady Partie 3 : Point de fuite Dim 23 Déc - 23:55

Bond ouvrit la porte du café et laissa entrer Diana. Lorsque celle-ci pénétra dans les lieux, il la suivit et se dirigèrent vers le fond. René y était assis. Il n'avait pas changé. Bond était content de voir que le temps n'avait quasiment pas d'effet sur son fidèle ami. Mathis salua la jeune femme puis serra la main de 007. James tira une chaise et invita Diana à s'asseoir. Lorsque celle-ci fut confortablement installée, il s'assit et dit:

" Ça me fait plaisir de te revoir cher ami. Comment ça va chez toi ? Ta femme va bien ? "

James aurait voulut revoir René dans d'autres conditions. Malgré tout, cette rencontre était un bol d'air frais au milieu de cette dérangeante situation. Mathis était une personne de confiance, une des rares sur lesquelles James Bond reposait son amitié. Même si le temps pressait, l'espion voulait savoir si tout allait bien dans la vie de son ami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Diana Carlton
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 401
Date d'inscription : 02/11/2012
Age : 21
Localisation : En mouvement
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: The Property of a Lady Partie 3 : Point de fuite Lun 24 Déc - 17:28

Bronson donna ses instructions à James et Diana, puis leur indiqua la direction du café dans lequel ils étaient sencés retrouver Mathis, celui qui pourrait les aider à rentrer à Londre, si toutefois il ne réchignait pas trop à laisser Strozzi dans les mains du MI6.

Les deux espions entrèrent dans le café, et repérèrent bien vite leur interlocuteur. Il était difficile de rater un homme seul assis à une table au milieu d'une salle. Niveau discrétion, on repasserait. Mais qu'importe. Pour l'instant, ils allaient parler affaire, et non pas discrétion. Du moins c'est ce que Diana crut. Après que Bond l'ait galamment instalée sur une chaise, il se mit à parler avec Mathis du bon vieux temps, comme si les dernière 24 heures s'étaient envolées de son esprit.

Voilà que son collègue se mettait à parler de la femme de Mathis... Ce n'était pas que Diana n'en avait rien à foutre de la vie de Mme René Mathis, mais là, elle voulait plutôt retrouver son chez-elle, ainsi que les quartiers du MI6, au lieu de parler avec un type qu'elle ne connaissait pas, en plein milieu de Paris. Alors elle décida d'abréger les retrouvailles des deux hommes, qui commençaient à évoquer de "doux et chaleureux souvenirs"...

- Ok, ok, stop. On va s'arrêter là. Vous êtes mignons, et je suis sûre que votre femme est très gentille, Mr.Mathis, mais si vous permettez, je préciserais que nous ne sommes pas venus ici pour le plaisir de prendre des nouvelles de votre épouse.

Bond et son interlocuteur la regardèrent fixement pendant un certain temps, si bien que Diana commença à se demander si elle n'avait pas quelque chose d'inhabituel sur le visage.

- Quoi ?

Toujours aucune réaction. Bon... Autant faire comme si de rien n'était. Ce n'était pas le moment de se préoccuper de sa petite personne et de son apparence. Alors elle enchaîna.

- Bien. Ne tournons pas autour du pot. Est-ce que la DGSE compte faire quelque chose de Strozzi ? A vrai dire, nous aimerions le garder, et le ramener avec nous en Angleterre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://salasepitsus.skyrock.com


René Mathis
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 247
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 54
Localisation : Siège de la DGSE a Paris, ou dans ma villa à Biarritz
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: The Property of a Lady Partie 3 : Point de fuite Lun 24 Déc - 18:03

- Ça me fait plaisir de te revoir cher ami. Comment ça va chez toi ? Ta femme va bien ?

- Voyons James tu sais bien que...

- Ok, ok, stop. On va s'arrêter là. Vous êtes mignons, et je suis sûre que votre femme est très gentille, Mr.Mathis, mais si vous permettez, je préciserais que nous ne sommes pas venus ici pour le plaisir de prendre des nouvelles de votre épouse.

Mathis trouvait cette femme fort désagréable. Au moins cette femme ne l'intéressait pas. Puis elle continua de regarder Bond et Mathis.

- Bien. Ne tournons pas autour du pot. Est-ce que la DGSE compte faire quelque chose de Strozzi ? A vrai dire, nous aimerions le garder, et le ramener avec nous en Angleterre.

- Déjà pour commencer Diana, je n'ai pas de femme, c'est une blague entre moi et James, alors si vous voulez bien nous laissez nous détendre, je n'ai pas dormis de la nuit pour vous. Alors que j'aurais put laisser la DCRI pour attraper. Heureusement j'ai gardé quelques amis qui avaient des dettes envers moi et ils ont détournés les pistes. J'ai également trouver une couverture pour vous faire quitter le pays. Et pour Strozzi, j'ai un marché à vous proposer. Fabrice, notre quartier-maître, a trouver des informations sur votre mystérieuse femme...

Mathis remarqua que ça intéressait Bond et Diana. Malheureusement il savait que ce n'était pas a eux de choisir, mais a leurs supérieur... Et il désirait garder Strozzi car il avait quand même ruiner un Casino français.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jamesbond007.vraiforum.com/index.php


James
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 48
Date d'inscription : 02/11/2012
Age : 41
Localisation : Partout.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: The Property of a Lady Partie 3 : Point de fuite Mar 25 Déc - 0:18

René avait toujours la pêche. Après l'explication de son ami sur la situation et des différentes solutions prévues à cet effet, Bond prit la parole:

" Excuse ma collègue. Elle est toujours comme ça, même avec moi... C'est son caractère, dit l'agent en souriant. Il regarda Diana. Ma chère amie, René n'a pas de femme mais j'espère qu'un jour il aura une compagne et cette question me permet de savoir si oui ou non, monsieur est en couple. C'est effectivement une blague entre nous. On te remercie pour ce que tu fais pour nous René, vraiment. Je me rattraperais dans un restaurant sympa en Italie. Enfin bref, pour en revenir à toute cette histoire, tu proposes quoi comme couverture ? Tu as toujours eu d'excellentes idées alors impressionne moi. "

Mathis était toujours aussi efficace dans son boulot. Rien à dire, il avait déjà nettoyé le bazar que Bond et Diana avaient laissé au casino. Il était un peu le grand frère de James, toujours à le soutenir en cas de pépin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


René Mathis
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 247
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 54
Localisation : Siège de la DGSE a Paris, ou dans ma villa à Biarritz
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: The Property of a Lady Partie 3 : Point de fuite Mar 25 Déc - 15:11

Mathis fit un clin d'oeil à Diana et à Bond.

- Pour vous faire quitter le pays, j'ai 2 solutions. Je connais deux ou trois types qui travaille pour la croix rouge et qui livrent très souvent des organes ou du sang vers l'étranger. Vous pourriez donc vous faire passer pour des médecins chargé de surveiller le transport et d'amener un blessé, Strozzi par exemple. Un avion de la croix rouge décollera d'Orly pour Berlin dans 4 heures. Puis de Berlin vous pourrez prendre un avion pour Londres. Mais je n'ai pas de contact avec la section de la DGSE là bas, et s'ils vous attrapent vous aurez des ennuis car mon patron n'est pas ravi de ce qui se passe...

Bond et Diana écoutaient Mathis avec attention. Au même moment le serveur revint vers eux et demanda ce qu'ils voulaient boire. Mathis commanda un verre d’Armagnac, toutes ses émotions lui donner soif et pour rester éveillé rien de mieux qu'un alcool fort.

- La second solution est de vous faire passer pour des contrôleurs de la SNCF pour un TGV Paris-Londres. Le prochain part de la gare du Nord dans 90 minutes. C'est la solution la plus sure et la moins risquée, les forces de l'ordre n'ont rien à faire d'agent du MI6. Mais our cette solution vous ne pourrez pas amenez Strozzi avec vous, vous vous feriez remarque immédiatement. c'est pour ça que je suis prêt à vous échanger mes informations sur votre assassin contre Strozzi. A vous de voir.

L'armagnac de Mathis arriva et il le but cul sec, en attendant ce que choisirai Bond et Diana. En espérant que ce soir la solution 2, car au moins ils ne couraient aucun risque et la DGSE aurait en sa possession Strozzi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jamesbond007.vraiforum.com/index.php


Diana Carlton
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 401
Date d'inscription : 02/11/2012
Age : 21
Localisation : En mouvement
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: The Property of a Lady Partie 3 : Point de fuite Ven 28 Déc - 11:06

Ok, Mathis n'avait pas de femme, et elle venait de se ridiculiser royalement devant les deux hommes. Et alors ? Bah elle boudait. Na. Bien que ce ne soit pas le moment idéal, le mental enfantin de la jeune femme refaisait surface. Comment elle était sencée savoir que c'était une "blague" entre eux, hein ? Personne ne lui expliquait jamais rien ! Bande de débiles. Et voilà que Bond parlait de rattraper sa bourde en lui proposant un restau... Normal. Si ça se trouve, ils étaient gays... Quoi que.. Enfin bref, ce n'était pas le sujet. Diana laissa de coté sa mauvaise humeur et sa vexation pour se reconcentrer sur la discussion en cours. Mathis leur proposait deux solutions. La première était risquée, mais elle plaisait davantage à Diana. Ils avaient besoin de Strozzi. Pouvaient-ils vraiment se permettre de revenir au QG sans lui ? Elle lança un regard en coin à Bond.

- Qu'en pensez vous Bond ? Nous sommes sencés ramener Strozzi à Londres... C'est bien pour cela que nous sommes venus ici, après tout.

L'espionne se tourna ensuite vers leur contact.

- Et si nous vous laissons Strozzi... Que fera la DGSE de lui ?

La jeune femme mit son menton entre ses mains, réfléchissant. En même temps, le MI6 aurait sans doute également besoin d'information sur la mystérieuse silhouette qu'ils avaient pu voir au casino. Strozzi ou la femme ? Lequel avait le plus d'importance ? Lequel avait le plus de pouvoir ?

La réponse vint à elle immédiatement. La femme. Strozzi n'était qu'un gosse dans un corps d'adulte, selon ce qu'elle avait pu voir. Elle se redressa sur sa chaise.

- Hum. Pour ma part, je pense que la deuxième solution peut s'avérer plus interessante. Mais votre contact a-t-il vraiment assez d'informations pour que nous vous laissions Strozzi, Mr. Mathis ? Cela vaut-il vraiment le coup de faire cet échange ?

Néanmoins, Diana tourna la tête vers son collègue, attendant son approbation ou son refus de cette option. Mais peut-être n'avaient-ils pas vraiment le choix...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://salasepitsus.skyrock.com


James
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 48
Date d'inscription : 02/11/2012
Age : 41
Localisation : Partout.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: The Property of a Lady Partie 3 : Point de fuite Jeu 3 Jan - 11:35

Bond était entièrement d'accord avec sa collègue. La deuxième solution paraissait bien meilleure:

" Je suis du même avis, Diana. Je préfère le train. René, tes informations valent le coup de laisser cet italien avec toi ? "

Si les informations étaient véritablement utiles, ce serait vraiment gagnant. Pas de police à croiser, pas de boulet à traîner et le tout en récoltant de précieuses données. Mathis n'avait pas perdu son sens des affaires et négociait de façon juste.

Lorsque le serveur arriva, James demanda un café. Tout simplement.

" Imaginons que vous arriviez à faire parler Strozzi toi et tes amis, tu me ferais part de tes découvertes ? "



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


René Mathis
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 247
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 54
Localisation : Siège de la DGSE a Paris, ou dans ma villa à Biarritz
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: The Property of a Lady Partie 3 : Point de fuite Dim 6 Jan - 19:38

- Imaginons que vous arriviez à faire parler Strozzi toi et tes amis, tu me ferais part de tes découvertes ?
- Déjà on ne sait pas si Strozzi sait grand chose, mais je pense que vous aurez déjà bien du boulot avec la femme, le peu qu'on sait est très, comment dire, spécial. Surtout vu ses fréquentations. Mais si Strozzi sait quelque chose qui menace votre île je vous le dirais. Mais je pense qu'il est plus dangereux pour la France que pour vous, et comme ça on aurait de quoi montrer à la DCRI qu'elle est bonne a rien !

Mathis fit un clin d'oeil a Bond. Il trouvait amusant de douter à ce point. Mais il savait que ça valait mieux comme ça. La DGSE n'avait aucune chance de suivre cette femme, une mission officielle alerterait la DCRI sur leur enquête alors qu'ils n'ont aucun droit sur le sol français.

- Mais c'est comme vous voulez, je pense que la solution de l'échange est un bon compromis. Bien il ne nous reste que 80 minutes avant que le train ne parte, il va falloir vous décider...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jamesbond007.vraiforum.com/index.php


Diana Carlton
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 401
Date d'inscription : 02/11/2012
Age : 21
Localisation : En mouvement
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: The Property of a Lady Partie 3 : Point de fuite Mer 9 Jan - 17:02

- Mais c'est comme vous voulez, je pense que la solution de l'échange est un bon compromis. Bien il ne nous reste que 80 minutes avant que le train ne parte, il va falloir vous décider...

80 minutes ? Diana jeta un regard à Bond. Ayant l'air d'accord sur la décision à prendre, ce fut la jeune femme qui se lança à l'eau. De toute façon, ils n'avaient pas le choix. C'était même plutôt Mathis qui se faisait arnaquer en prenant Strozzi. La mission avait changé. Il fallait savoir prendre des initiatives de temps en temps !

- Ok. Pas de problème. On vous laisse Strozzi. Il vous sera peut-être utile. Peut-être... Je vous souhaite bien du courage ! Bond, vous êtes d'accord ?

D'accord ou pas d'accord, cela revenait au même. La brune héla un serveur qui lui ramena une nouvelle boisson qu'elle engloutit en quelques secondes, provoquant chez elle un léger hoquet. Subitement, elle se leva, sans pour autant faire du bruit.

- Bien. Qu'attendons-nous ? J'ai bien envie de savoir qui est cette idiote qui n'a rien trouvé de mieux à faire que de se trouver dans une explosion de casino. Y a plus marrant comme loisir, non ?

Hum. Est-ce que quelqu'un sait ce qu'il y avait dans les verres ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://salasepitsus.skyrock.com


James
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 48
Date d'inscription : 02/11/2012
Age : 41
Localisation : Partout.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: The Property of a Lady Partie 3 : Point de fuite Ven 25 Jan - 13:26

"-Bien. Qu'attendons-nous ? J'ai bien envie de savoir qui est cette idiote qui n'a rien trouvé de mieux à faire que de se trouver dans une explosion de casino. Y a plus marrant comme loisir, non ?"

James se mit à rire. Diana était unique en son genre, toujours à dire ce qu'elle pense.

" René, j'espère te revoir bientôt. Prend soin de toi mon ami. Si un jour je fais un voyage en Italie, je te préviendrais, on ira ensemble à ce merveilleux restaurant à Milan. "

Bond se leva et tendit la main vers Mathis.

" Fait attention à Strozzi, c'est souvent les plus débiles qui restent en vie quand tout va mal... Et lui c'est le roi des idiots."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


René Mathis
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 247
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 54
Localisation : Siège de la DGSE a Paris, ou dans ma villa à Biarritz
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: The Property of a Lady Partie 3 : Point de fuite Mar 29 Jan - 7:52

- je m'inquiète pas pour ça. Allez gare du Nord, un de nos agents sera là pour vous accueillir et vous donnera vos uniformes. Je donnerai les informations sur votre femme, que l'on connait uniquement sous le nom Dark Hawk à la CIA. Je vais aller voir Bronson pour chercher Strozzi, j'ai une voiture de la DGSE derrière. Bon courage.

Mathis serra la main de Bond et de Diana.

- Fait attention à Strozzi, c'est souvent les plus débiles qui restent en vie quand tout va mal... Et lui c'est le roi des idiots.

- Ceux qui paraissent idiots sont pas forcément aussi idiots qu'on le dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jamesbond007.vraiforum.com/index.php


Diana Carlton
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 401
Date d'inscription : 02/11/2012
Age : 21
Localisation : En mouvement
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: The Property of a Lady Partie 3 : Point de fuite Mer 6 Fév - 13:39

Une fois que René Mathis eut fini de donner toutes ses explications à James et Diana, celle-ci salua celui qui leur avait été d'une si précieuse aide, et se leva. Elle décida de se diriger vers l'endroit où Mathis disait qu'une voiture les attendait. Elle ricana intèrieurement. La DGSE allait bien s'amuser avec Strozzi ! Vive les cadeaux empoisonnés ! La brune attrapa les clés et monta dans la voiture, côté conducteur, attendant que môssieur James Bond daigne ramener ses royales fesses pour pouvoir démarrer.

- Bordeeeeeeel ! Mais qu'est-ce qu'il fout ? Il prend le thé avec mamie Hugette et sa grand-tant Géraldine ou quoi ?

Elle klaxonna fortement, espérant que cela le presse un peu. Et lorsqu'enfin le blond arriva, Diana n'attendit pas qu'il soit attaché pour faire vrombir le moteur et s'insérer dans la circulation tant bien que mal. Mais la brune était déjà sur les nerfs, et lorsqu'un chauffard la klaxonna en lui faisant un doigt d'honneur, elle crut qu'elle allait descendre de la voiture et lui coller son flingue sur la tempe.

Heureusement pour le type dans la voiture derrière, le duo était en retard, et devait se dêpécher d'aller à la gare pour encore avoir le temps de se changer. Elle jeta un dernier coup d'oeil dans le rétroviseur, marmonnant dans sa barbe.

- Sale con ! T'as de la chance que je sois à la bourre. T'aurais pleuré ta mère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://salasepitsus.skyrock.com


René Mathis
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 247
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 54
Localisation : Siège de la DGSE a Paris, ou dans ma villa à Biarritz
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: The Property of a Lady Partie 3 : Point de fuite Mar 5 Mar - 16:32

Mathis regarda son ami partir vers la voiture. Diana conduisait ça ne faisait aucun doute, être marié à cette femme devait être une torture. Du moins elle était efficace. Mathis pris donc la direction de la place de la défense pour prendre contact avec Bronson. Il le connaissait de nom et la DGSE savait bien qu'il était le contact parisien du MI6. Mathis pris place dans son Range Rover Evoque V8 roula. Le soleil se levait et la ville commençait à s'agiter, du moins si on pouvais dire qu'elle devenait calme...
Quelques minutes plus tard Mathis sonnait à la porte du siège social d'Universal Export non loin de la place de la défense. Deux minutes plus tard Bronson ouvrit la porte et invita Mathis à entrer.
- Vous n'avez eu aucun problème avec Strozzi j'espère ?
- Non, il n'a pas dit un mot depuis qu'on l'a enfermé.
- Parfait, j'aimerai le voir, mais avant j'aimerai transmettre les informations à M.
- Sans soucis, il vous attend.
Bronson invita Mathis à entrer dans une pièce remplie d'ordinateur fait pour surveiller les 4 coins de la France. Au centre de la pièce était placé un écran géant. M apparut à l'écran.
- Bonsoir monsieur Mathis, le MI6 est fier de pouvoir avoir un accord avec ses cousin français.
- Bonsoir M, j'ai bien peur que si la DCRI savait ça nous aurions de gros ennuis.
- Je connais bien le problème, le MI5 est toujours sur notre dos aussi...
- Bien, si vous voulez savoir, la femme qui a organisé cet attentat est connue sous le nom de Dark Hawk, on pense qu'elle vie principalement en Asie, entre le Japon et la Chine. Elle aurait tué un de nos agents en Corée du Sud. Un ami de la CIA m'a indiqué qu'il l'avaient déjà capturée, mais cela n'a durée que 30 minutes et les 26 agents de la station ont tous été retrouvé mort. Cette femme est dangereuse et sans scrupules. Aux dernières nouvelle elle a prit un jet privé en direction de l'Australie, mais l'avion aurait atterrit sur un aérodrome privé. Nous avons peu d'agent en Australie et il est difficile de la trouver. Si jamais nous avons des nouvelles nous vous le dirons.
- Merci, j'en prend note, en attendant essayer de savoir le lien qu'il y avait entre Strozzi et Dark Hawk. M, Terminé.
L'écran s'éteignit.
- Bronson, pourriez-vous m'amener vers vos prisons que je voie Strozzi ?
- Bien sur, c'est par là.
Mathis suivit Bronson, ils descendirent de 3 niveaux. Les portes s'ouvrirent et la pièce était froide, chaque prisons étaient de verre et de métal. Strozzi était dans celle du fond.
- Monsieur Strozzi, vous êtes accusé d'avoir fabriquer des bombes pour des groupes terroriste au Moyen-Orient ?
- Vous avez déjà vécu une Guerre ?
- J'en vie une tous les jour, avec les gens comme vous. Si vous ne coopérez pas vous serez accusé de la destruction du Casino et de la mort de tous ces innocents. Vous prendrez perpétuité au minimum, sauf si nous acceptons de vous remettre au gouvernement Afghan, là vous serez exécuter. A vous de choisir.
- Je ne suis pas si idiot, je ne travaille pas seul...
- Vous voulez parler de Dark Hawk ?
Le visage de Strozzi se tordra, ce nom lui faisait apparemment très peur...
- C'est la dernière femme avec qui j'ai travaillé, elle est venue me voir pour la première il y a 2 mois, elle m'a demandé une bombe artisanale, puis elle est revenue et elle m'a demandé 500 kg de semtex et un bon nombre de barre de C4 équipée de détonnateurs.
- Ou avais eu lieux la transaction ?
- Ecoutez, je veux l'assurance que vous me protégerez car...
L'explosion fut violente, les vitres de chaque prisons se brisèrent. Il y avait des morceaux de Strozzi un peu partout. Mathis ne soufrait que de légères coupures. Bronson était mort, une poutre métallique lui été tombée dessus. Mathis se redressa et appuya sur l'alarme.

Le lendemain matin, Mathis entra dans le bureau de Lucie, sa secrétaire.
- Alors les nouvelles ?
- Lambert veux vous voir pour faire le point, il a l'air plutôt mécontent.
- En même temps nous n'avons rien appris de Strozzi. Mais Dark Hawk possède assez d'explosif pour faire sauter Paris, on sait au moins ça...
- Et vous ça va ?
- Je survie, la douche a simplement été piquante.
- J'imagine
Mathis vit que la jeune femme portait une bague de fiançailles, chose inhabituelle.
- Mais dites-moi vous ne m'aviez pas dit que vous étiez fiancée.
- Il me l'a demandé hier !
- Félicitations.
- Merci.
- Je vais voir Lambert à tout de suite.
Lucie lui fit un clin d'œil. Il la considérée comme sa fille, elle était très gentille et était ambitieuse, elle espérait un jour prendre la place de Lambert, mais le vieux bougre n'était pas décidé à prendre sa retraite. Mathis entra dans le bureau de Miss Perrin :
- Il est là ?
- Il vous attend, il a l'air fatigué, les récents évènements le rende insomniaque, il est très irritable !
- Déjà qu'il n'avait pas besoin de ça... Merci !
Mathis ouvrit la porte du bureau de Lambert, il était sur son ordinateur en train de noter un rapport.
- Entrez donc Mathis, j'espère que vous allez mieux. On a analysé ce qui a déclenché l'explosion. Il avait un liquide explosion dans le sang et un micro explosif dans l'estomac. Le légiste a essayé avec ce qui restait du corps d'analyser depuis quand le liquide était présent dans le sang, et apparemment il aurait été introduit pendant qu'il était enfermé, ce qui veux dire qu'il y a un traitre au sein du MI6. Ils ont ouvert une enquête, nous nous sommes arrangé avec M tout est réglé pour nous, la DGSE n'a rien à voir la dedans.
- Tant mieux, vous devriez envoyer un agent spécial pour enquêter sur Dark Hawk, je suis sur que c'est un de ses hommes qui a tué Strozzi.
- Sans aucun doute, mais vous voulez qu'on fasse quoi, c'est un fantôme, on sait juste qu'elle est régulière dans une partie du monde, alors à moins que vous vouliez fouiller toute l'Asie et l'Océanie, je vous souhaite bien du courage ! Mais nous surveillons les aéroports ou elle serait susceptible de se montrer.
- Espérons qu'elle ne va pas détruire un autre bâtiment.
- Espérons...
Quelques minutes plus tard, Mathis retournait à la paperasse et la vie banale. Il ne savait pas que dans 2 semaines, le siège de la DGSE serait attaqué au Bazooka et qu'il ferait une excursion aux Emirats Arabes Unis...

The End of The Property Of A Lady
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jamesbond007.vraiforum.com/index.php


René Mathis
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 247
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 54
Localisation : Siège de la DGSE a Paris, ou dans ma villa à Biarritz
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: The Property of a Lady Partie 3 : Point de fuite Dim 17 Mar - 12:45

Générique de fin :

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jamesbond007.vraiforum.com/index.php


Contenu sponsorisé
T'as vue? C'est mon nom
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: The Property of a Lady Partie 3 : Point de fuite

Revenir en haut Aller en bas

The Property of a Lady Partie 3 : Point de fuite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Jouons à chat-nudiste [ Liam C. Weaver ] [X]
» Ada ☩ point de chute, point de fuite.
» Autre point de vue de John Maxwell pour la defense d'Haiti
» Partie de plaisir
» Les broderies au point compté de la souris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde ne suffit pas :: Europe :: France-