Partagez|

The Man With the Red Tattoo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


René Mathis
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 247
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 56
Localisation : Siège de la DGSE a Paris, ou dans ma villa à Biarritz
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: The Man With the Red Tattoo Dim 25 Nov - 21:04



___________________________________________________________________

Paris, 16 Janvier 2013, 11h15

René Mathis était songeur dans son Range Rover Evoque. il pensa à sa maison de vacance en Italie, il lui tardait d'y repartir. Il entra sur Boulevard Mortier quand il entendit une explosion. Elle venait du siège même de la DGSE. Il accéléra et vit le dernier étage du bâtiment central en feu.

Il vit alors une traînée blanche provenant du tir d'une roquette. Elle venait de l'immeuble situé à 50 mètre. Mathis accéléra et vit vrombir le V8 de son 4x4. Il arriva au pied de l'immeuble quand il vit un homme monter sur une moto. Mathis mit alors le pied au plancher et fonça dans la moto. L'homme vu éjecté par dessus le Range Rover. Mathis prit alors son Glock 17 et se dirigea vers l'homme. Il avait un sac à dos avec le lance roquette à l'intérieur.
- Pour qui tu travaille ? Répond !
Mathis n'eut pas le temps de réagir que l'homme venait de croquer une dent, pleine de cyanure. Pendant que l'homme agonisait, Mathis remarqua qu'il portait un tatouage rouge, un pieuvre plus précisément et ensuite il prit ses papiers et vit qu'il s'appelait Roland Marquis. Il était français.
Le lendemain Mathis alla voir Fabrice, le quartier maitre, qui lui disait qu'il avait trouvé quelque chose grâce à la moto. Roland avait en effet été vu grâce aux caméras de surveillance entrer dans un parking au Sud de Paris. Il était entrer sans sac, mais était ressortis avec le sac contenant le lance Roquette. Quelques minutes après un homme était sorti au volant d'une petit voiture. On pu voir son visage à l'intérieur de la voiture mais il était impossible d'utiliser la reconnaissance faciale. Il avait le don de toujours tourner le dos aux caméras dans les lieux publics. Les caméras l'avais suivit jusqu’à Orly, ou il avait prit un avion pour Dubai. Lambert, le chef de la DGSE, envoya donc Mathis a Dubai pour retrouver le fournisseur du lance roquette et l'interroger. C'était leur seule piste.
Pendant le trajet en avion, Mathis fixa pendant plusieurs dizaines de minutes la tête du suspect pour bien le mémoriser. Il se demandait encore comment il allait faire pour le retrouver dans cette grande ville qu'est Dubai. Il espérait que les caméras de l'aéroport et de la ville avait réussie à le suivre. Mais là c'était à Fabrice de s'occuper de ça.



Dernière édition par René Mathis le Sam 1 Déc - 21:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jamesbond007.vraiforum.com/index.php


Anthony Manero
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 55
Date d'inscription : 18/11/2012
Localisation : Valence (non pas en Espagne, en France)
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: The Man With the Red Tattoo Dim 25 Nov - 21:55

Valence, France 16 Janvier 2013 ,13h 30

Je révisais mes comptes que je gardais toujours sur des cahiers, car selon mon père depuis que les hackers existent il vaut mieux garder tout sur papier. Il ne me fut pas longtemps pour constater que ma dernière livraison n'avait toujours pas été payer, un lance roquette ce n'était pas facile à transporté et dure à produire alors ils avaient intérêt avec une bonne raison, au moins ils auront une mort rapide.

Je fermai le livre et sortis une bouteille de Cognac, remplit mon verre et alluma la télévision

« Une attaque au lance roquette au siégé de la DSGE, l'attentat n'a pas encore était revendiqué... »

Je n’avais pas mon argent mais j'était quasiment certain de savoir a quoi avait servi ce LRAC F1 , déjà qu'ils ne me payaient pas et en plus ils attaquent un pays développé, les autorités n'auront sûrement aucun mal à me retrouvé, ce n'est pas comme en Afghanistan où ils ne vont pas chercher plus loin que celui qui va appuyer sur la gâchette.

J'apellais ma « secrétaire »

-Prenez-moi des billets... non prenez-moi carrément un jet privé pour Dubaï, j'aurai quelques questions à poser a nos chères acheteur

Je quittai mon bureau et me dirigea vers la salle des armes ou était la plupart de mes hommes et j'appelai ceux qui faisaient autre chose

-Bon messieurs, vous savez que les types de Dubaï ne nous ont toujours pas payé le lance-roquette ,mais je suis quasiment certain de savoir ce qu'ils ont ont fait. Faites vos valises on part quelques jours aux Émirats arabes unis . Encore une chose, prenez les MP7, on va enfin pouvoir les tester.

Dubaï, Émirats arabes unis, 17 janvier 2013, 10h00

On y était enfin, Dubaï, je ne savais pas du tout par quoi commencer ,car je n'avais rien d'autre qu'un nom sûrement factice et une adresse sûrement tout aussi fausse , mais les gangs n'étaient pas dur à trouver et quelqu'un qui commande une arme aussi puissante qu'un lance-roquette devait avoir une certaine notoriété, surtout s'ils s'en sont servi pour faire sauter la DGRS.

Autant commencer par le commencement et envoya mes hommes questionner les habitants pendant que moi je m'occupai à me « renseigner au casino du coin » avec évidemment deux gardes du corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


René Mathis
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 247
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 56
Localisation : Siège de la DGSE a Paris, ou dans ma villa à Biarritz
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: The Man With the Red Tattoo Mar 27 Nov - 7:48

L'avion atterrit à l'Aéroport International de Dubai. En sortant de l'avion, la chaleur écrasante étouffa presque Mathis. Il n'était pas venu ici depuis plus de 15 ans. Heureusement, il avait garder des contacts et avait appeler son vieil ami, Hamid, un ancien agent du Mossad. Il lui avait demander de suivre l'ennemi dans la ville. Il prit donc son téléphone et l'appela pour savoir ou il était.
- Bonjour Hamid, tu as réussit à le pister ?
- Ouep ! Il'sont installé dan'l'nouveau casino de Dubai !
- Il était seul ?
- Non il était accompagné de deux types !
- Merci, je te rappelle plus tard !
Mathis raccrocha. Il décida d'aller dans la société de locations de voitures et pris une Audi A5 Blanche. On se fait moins remarquer à Dubai dans une voiture de luxe que dans une Renault ! Mathis se dirigea donc vers le Casino, le seul de Dubai. Il était très récent et n'était pas très approuvé par la population. Une fois arrivé devant le Casino, Mathis laissa sa voiture au voiturier et entra dans ce magnifique établisssement qu'est le Royal Dubai Casino.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jamesbond007.vraiforum.com/index.php


Anthony Manero
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 55
Date d'inscription : 18/11/2012
Localisation : Valence (non pas en Espagne, en France)
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: The Man With the Red Tattoo Mar 27 Nov - 19:55

-Patron ! Patron ! Y'as un type qui vous regarde bizarrement, je suis sûr qu'il veut vous tuer...

-On est dans un casino à Dubaï, les types étranges c'est monnaie courante, si tu y tiens tant que ça piste le ,mais je suis sûr que tu perds ton temps

Je les payais chère alors ils voulaient bien faire leur travail ,mais Maxime était toujours sur le qui-vive, un peu trop même, cela arrivait très souvent qu'il piste un homme juste parce qu'il m'avait percuté, je ne vais pas me plaindre qu'il me protège, mais des fois ça nous attire des problèmes.

Mes mises descendaient a vu de nez et cela m'énervai beaucoup, je n'aime pas perdre de l'argent alors je décidai de me mettre à un autre jeu, le black jack me porterait peut-être plus chance. Je m'asseyais à la table la plus proche de l'entrée pour voir qui venait, des retraité, des riches, rien de bien douteux, j'attendais toujours que mes hommes rentrent et justement l'un d'entre eux arriva

-Boss, j'ai appris que des hommes de la DGSE étaient arriver, j'en sais pas plus mais j'essaie de me renseigner

-Ben tu vois ça ne me surprend pas donc sauf si tu veux que je te vire tu retourne a la pêche aux infos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


René Mathis
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 247
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 56
Localisation : Siège de la DGSE a Paris, ou dans ma villa à Biarritz
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: The Man With the Red Tattoo Sam 1 Déc - 20:37

Ce Casino sentait le neuf. Il était parfaitement dans l'esprit ultra moderne de Dubai. Il y avait plusieur salles, mais celle ci était la principale avec les tables de Poker, de roulette, de Baccara, Black Jack et autres... Hamid était en train de s'essayer à la roulette dans le fond de la pièce. Drôle de façon du surveiller notre ami pensa Mathis. Il s'approcha de la table.
- Et rien ne va plus Annonça le croupier
- 14 rouge pair et manque ... Rien au numéro

- Et Merrrrrde ! cria Hamid
- Tu n'a jamais de chance aux jeux de toute façon alors pourquoi t'obstiner !
- Tu dis ça parce que tu ne joue jamais.
- Détrompe toi je joue de temps en temps au Black Jack !
- Tu veux parler du ticket à gratter à vendre dans vos marchand de clopes j'imagine !
- Chez le vendeur de journaux, pas de cigarettes, même s'il vont parfois les deux.
- ça revient au même, ici on n'pas de jeux de grattages !
- Tu n'a cas venir en France, tu aurais peut être ta chance en grattant des tickets.
- Ah ah ah, Très drôle René !
- Alors ou est notre ami commun ?
- J'l'ai vu entrer dans la salle d'a côté, un des deux types l'a rejoint il y a 2 minutes, ne te retourne pas mais l'autre est au niveaux de la porte d'entrée derrière nous et il nous observe.
- Tu le surveille, je vais dans la salle d'a côté voir ce que fabrique les deux autres
- Bien patron !
- Je t'ai déjà dit de ne pas m'appeler patron, je ne suis pas le chef d'une société de maçonnerie !
- Bien évidement, tu n'aimerai pas avoir du ciment sur le mains !

Cette réplique fit sourire Mathis. Ils se taquinaient souvent tous les deux, il avait rencontrer Hamid en Irak quand le Mossad et le MI6 s'étaient alliés pour surveiller la seconde guerre du Golfe entre l'Irak et Koweït. Hamid avait depuis fuis ces pays pour vivre pendant 10 ans au Quatar, puis il est devenu détective privé à Abou Dhabi. Mathis l'avait revu pour la dernière fois à Biarritz 2 ans auparavant alors qu'il suivait un homme d'affaire infidèle trompant sa femme pendant ses voyages d'affaires. Hamid était toujours prêt a tout pour terminer ce qu'on lui demander, quitte à aller à l'autre bout du monde.
En repensant à ça, un employé du Casino ouvrit la porte de la seconde salle ou se trouvait l'homme qui avait livré le bazooka à l'individu avec la pieuvre de couleur rouge comme tatouage. Et Mathis le reconnu, il était à 10 mètres devant lui, en train de jouer au Black Jack comme si rien n'était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jamesbond007.vraiforum.com/index.php


Anthony Manero
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 55
Date d'inscription : 18/11/2012
Localisation : Valence (non pas en Espagne, en France)
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: The Man With the Red Tattoo Dim 2 Déc - 17:36


-Black jack ! A moi les jetons...


Je récupérai ce qui me revenait de droit, c'était pas grand-chose mais bon c'était juste en attendant que mes hommes reviennent et quelques minutes plus tard quelques-uns revinrent , entrant dans le casino en criant :

-Boss ! Boss ! On des infos !

Ils s'approchèrent de ma table, je n'avais pas finie ma seconde partie, ils tombaient mal ceux-là, j'espérai qu'ils avaient de bonnes informations sinon ils auront de sérieux problèmes

-Arrêtez de venir en gueulant comme ça, soyez plus discret enfin

-Désole boss, mais on a trouvé où ils se planquent

-Bien mais sérieusement fermé là y'as du monde

-Ils sont dans les quartiers nord, dans un entrepôt

-Mais t'est bouché ou quoi ? Des gens pourraient entendre

-On s'en fiche ils ne parlent pas français, tient lui là par exemple

Il se tourna vers Mathis

-Toi tu parles français ?

Mes hommes étaient vraiment stupides, certes ils faisaient du bon boulot en général ,mais niveau discrétion c'était franchement à revoir, je sentais qu'on allait avoir des problèmes et pas qu'un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


René Mathis
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 247
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 56
Localisation : Siège de la DGSE a Paris, ou dans ma villa à Biarritz
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: The Man With the Red Tattoo Lun 10 Déc - 12:35

Mathis était surpris par l'idiotie des gardes du corps ! L'un avait l'air de lui donner des infos sur des gens dans un certain entrepôt, au moins se disais-t-il, il n'avait pas trouver qui était Mathis et qui était Hamid, mais peut être y avait-t-il d'autres forces en présence ?

-Toi tu parles français ?

Mathis ne mit pas trop de temps à réfléchir et répondit au Tac au Tac :

- Mi scusi, ma io non ti capisco, tu parli italiano?

L'autre homme le regarda comme si Mathis venait de parler une langue inconnue du monde entier. Puis il se retourna. et reparla à Manero. Mathis était fier d'avoir pu parler couramment l'Italien et ce qui faisait qu'il arrivait à parler sans aucun accent, même Manero avait cru que Mathis était Italien. Mais peut être que Manero parle aussi l'Italien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jamesbond007.vraiforum.com/index.php


Anthony Manero
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 55
Date d'inscription : 18/11/2012
Localisation : Valence (non pas en Espagne, en France)
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: The Man With the Red Tattoo Mar 8 Jan - 19:49

Je regardais consterné mon garde puis répondit à l'homme qu'il venait d'interpeller, soi-disant italien,

-Sei Italiono si ? Che bello paese, Quale regione si arriva ?

J'avais quelques doutes sur sa véritable identité, autant jouer le jeu pour voir s'il pouvait trouver une petite incohérence.

-Quest ce que vous racontez boss ?

-Ferme là ou je ne donne pas chère de ta peau... lui glissai-je à l'oreille de manière à ce que le « soi-disant » italien n'entende pas

Je m'étais dit qu'une fois rentrer en Françe je changerais la plupart de mes hommes, en particulier celui-ci, je ne sais pas si c'était une bonne idée de recruté des petits malfrats, certes ils sont près a tout pour une bouchée de pain mais, ils font vraiment un travail médiocre niveau discrétion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


René Mathis
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 247
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 56
Localisation : Siège de la DGSE a Paris, ou dans ma villa à Biarritz
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: The Man With the Red Tattoo Mar 29 Jan - 7:45

-Ho solo Talamone. Sono in vacanza a Dubai per la settimana.

Mathis avait la chance d'avoir plusieurs maisons en Europe, étant d'origine Italienne il était parfaitement crédible. Hamid revint dans la pièce pour dire quelques chose à Mathis.

- Mi scusi

Mathis alla vers Hamid.

- Alors ?

- L'autre homme est parti dans les coulisses, mais j'ai eu le temps de mettre un mouchard dans sa veste, je peux donc le surveiller avec mon Smartphone.

- Fabrice fait des gadgets toujours bien utiles ! Très bien, surveille le bien, je veux les boucler aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jamesbond007.vraiforum.com/index.php


Anthony Manero
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 55
Date d'inscription : 18/11/2012
Localisation : Valence (non pas en Espagne, en France)
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: The Man With the Red Tattoo Dim 10 Fév - 20:42

Visiblement cet homme était bel et bien italien, ou savait vraiment bien jouer le jeu, a vrai dire je m'en fichais un peu mais il avait l'air terriblement suspect. Je me dirigeai vers la sortie, laissant mes jetons a qui voudraient bien les prendre. Quelque chose me disait que ça allait mal finir, pour qui je ne le savais pas , mais cela était sur ca allait mal finir.

-Bon maintenant direction l'entrepôt. Dis-je à mon subalterne

-Je conduis patron ?

-Non c'est bon dis moi juste où je dois aller, j'ai peur que tu ne détruise trop de choses en nous y emmenant.

Je me dirigeai vers l'endroit ou était censé être mes supposés acheteurs, ils ne m'avaient pas payé et du coup j'avais une occasion de tester la nouvelle version des MP7. J’appelai aussi les hommes qui étaient un peu partout dans la ville pour ne pas être en sous nombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


René Mathis
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 247
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 56
Localisation : Siège de la DGSE a Paris, ou dans ma villa à Biarritz
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: The Man With the Red Tattoo Dim 10 Fév - 22:39

Manero allait quitter le Casino. Bien court comme séance de jeu songea Mathis. Il le suivit discrètement jusqu’à la sortie. Manero monta dans un simple Mercedes ML blanc et parti. Mathis demanda à Hamid d'aller chercher la voiture. Il n'y avais pas besoin de se presser, l'homme qui avait le mouchard dans la poche était dans le 4x4 avec Manero. l'Audi A5 blanche qu'avait loué Mathis arriva. Le voiturier sorti de la voiture et Mathis pris le volant. Hamid était à côté de lui.

- Ils s'dirigent vers le nord. Ils vont prendre l'autoroute

- Surtout surveille bien qu'on ne perde pas le signal, ils vont très vite à mon goût. Et un trafiquant pressé c'est un trafiquant encore plus dangereux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jamesbond007.vraiforum.com/index.php


Anthony Manero
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 55
Date d'inscription : 18/11/2012
Localisation : Valence (non pas en Espagne, en France)
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: The Man With the Red Tattoo Mar 26 Fév - 15:51

Depuis le casino une voiture nous suivait, j'étais presque certains que c'était l'italien que j'avais rencontré précédemment. Si c'était bel et bien le cas on allait avoir un sérieux problème.

-Surveille l'Audi blanche derrière, s'ils ont un comportement suspect tu peux tirer.

En prononçant ses mots j'étais sûr que cet idiot allais le faire presque immédiatement. Heureusement pour moi il ne le fit pas.

-M. Manero ,faut tourner à droite

-Non , nous devons d'abord semer les types derrières

Je pris la direction des vieux quartiers de Dubaï et roula pendant 10 bonnes minutes puis je m'arrêtai devant un vieux restaurant.

-Euh patron c'est pas ici...

- Je sais, prend la voiture et continue à rouler encore une demi-heure, ensuite reviens ici et attends qu'on revienne, dit moi l'adresse je vais y aller en taxi.

Je ne savais pas si cela allait marcher ,mais de toute façon je n'avais rien à perdre, j'appelai un taxi et lui indiqua l'adresse de l'entrepôt. Peut-être reverrai-je l'italien la-bas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


René Mathis
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 247
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 56
Localisation : Siège de la DGSE a Paris, ou dans ma villa à Biarritz
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: The Man With the Red Tattoo Mar 26 Fév - 17:33

Le ML roulait tranquillement à travers Dubai. Cette ville était magnifique.

- Je n'sais ou qu'il vont comme ça, mais il zi vont !

- Je ne sais pas non plus, mais on va se faire repérer ! suivont les à distance, prend la route à droite.

- pas b'soin, ils s'arrêtent !


- Je ne m'arrête pas pour éviter d'attirer l'attention.

Mathis continua de rouler, dépassant le ML arrêter sur le côté. Heureusement les vitres teintés de l'Audi ne permettait pas aux occupants du ML de voir Mathis et Hamid. René tourna dans une ruelle à droite et regarda le signal. Il était immobile devant le restaurant. Autant espérer qu'ils ne se séparent pas. Mathis descendit de la voiture et alla voir ce qui se passait. Il vit le trafiquant prendre un taxi alors que le ML parti dans une direction opposée. Le signal émettait dans le ML, Malheureusement. Marhis retourna vers l'audi.

- Hamid, prend une de ses motos qui sont garé devant le restaurant et suit le taxi. Je vais suivre le 4x4 et voir ce que je peux tirer du chauffeur, il ne doit pas être trop dangereux seul ! aller !

- D'acc patron !

Hamid vola une des motos devant le restaurant et fila le taxi tandis que Mathis prenait en chasse le ML, il allait l'interpeller dans peu de temps pour l'interroger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jamesbond007.vraiforum.com/index.php


Anthony Manero
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 55
Date d'inscription : 18/11/2012
Localisation : Valence (non pas en Espagne, en France)
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: The Man With the Red Tattoo Jeu 28 Fév - 19:29

Après le changement de véhicule, ce n'était plus une Audi mais une moto qui me suivait, a première vu ce n'était pas l'italien, sûrement était il resté dans l'Audi et probablement qu'il suivait le ML. J'appelai donc son conducteur.

-Vous voulez quoi patron ?

-La Audi te suit toujours ?

-Affirmatif

-Bon... dommage pour toi mon vieux

Une petite explosion retentit et l'intérieur du véhicule fut détruit ainsi que les vitres. Le C4 est bien utile, même en petite quantité. Au moins il ne pouvait plus être interroé. Quand à moi je fis signe au taxi de s'arrêter, je sortit du véhicule ,sortit mon Beretta 93R et tira une rafale de 5 coups sur l'homme sur la moto..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


René Mathis
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 247
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 56
Localisation : Siège de la DGSE a Paris, ou dans ma villa à Biarritz
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: The Man With the Red Tattoo Sam 2 Mar - 12:59

Mathis fut surpris de voir le véhicule exploser. Il fit demis tour et démarra en trombe, Hamid ne devait pas être loin ça faisait très peu de temps qu'il s'étaient quittés. Mathis regarda son GPS, il indiquait la position du téléphone de Hamid, à même 1000 mètres. En une minute il arriva et vit Hamid au sol, blessé en train de tirer sur le taxi. Le chauffeur du taxi avait fuit il ne restait que le trafiquant et son homme de main. Mathis sorti de la voiture, pris son Glock 17 et visa l'homme de main. Il se pris une balle en plein coeur. Hamid ne tirait plus il n'avait plus de munitions et était trop faible. Mathis visa la tête du trafiquant, mais il le rata. Ce dernier monta dans le taxi et démarra à toute vitesse. Mathis vida son chargeur sur le taxi en visant le conducteur. Il pensa l'avoir touché au bras, mais ça ne changerait rien il était parti. Il se retourna et courut vers Hamid

- Désolé patron, j'ai foiré ce coup ci...

- Bien sur que non, on a tué 2 de ces types et blessé leur supérieur.

Hamid se vidait de son sang, il était touché dans le dos et dans l'épaule. Les blessures à l'épaules sont toujours mortelles

- S'il te plait, tu ira voir ma fille, elle s’appelle Valentina, elle habite à Montréal. Dit lui que je suis désolé, désolé de l'avoir abandonné.

- Je le ferais.

- Merci, j'ai toujours eu peur de mourir seul, seul dans mon lit. Je suis bien ici, c'est une jolie ville, ça mérite le coup d'oeil hein patron...

Hamid était mort, il ne respirait plus. Mathis se jura qu'un jour il tuerait ce type mais avait il le ferait souffrir. Les sirènes de police s'approchèrent, Mathis retourna vers la voiture et parti, laissant le corps d'Hamid seul.

https://www.youtube.com/watch?v=0qGQtL7yVvg

Montréal, Canada, 23 Janvier 2013, 9h15

Valentina sortait de son appartement. Elle était très jeune, un peu plus de 20 ans. C'était une très jolie jeune femme. Elle ne ressemblait pas à son père qui était plutôt typé Arabe. Mathis l'aborda dans la rue.

- Bonjour Valentina

- Bonjour, on se connais ?

- Je m’appelle René Mathis et je connais bien votre père, c'était un très bon ami...

- C'était ?

- Je suis navré, il s'est fait tué il y a 4 jours à Dubai.

- Ne soyez pas désolé, il ne m'a jamais élevée

- Il m'a dit de vous dire qu'il était désolé de pas avoir pris le temps de s'occuper de vous.

Valentina était une femme forte mais ça se voyait qu'elle était attristée par la mort de son père.

- Je devais le voir cette semaine mais il m'a dit qu'il avait un ami qui arrivait à Dubai et il a repoussé sa venue à la semaine prochaine...

- Encore désolé

- Qui l'a tué ?

- Un trafiquant d'arme, je ne connais pas son nom.

- Je trouverai ce type, je tuerai tous les gens qu'il apprécie et qu'il aime puis je le tuerai ensuite, en le regardant dans les yeux. Un jour je le trouverai.

- La vengeance n'est pas la solution

- c'est quoi la solution pour vous hein ? attendre que des pauvres flics le trouve, il leur donnera une poignée de billets et il restera libre. Ces mecs là il faut les tuer c'est le seul moyen !

- Je vous comprend, mais...

- Merci monsieur Mathis mais j'ai à faire, si j'ai besoin de vous je vous contacterai. Au revoir.

Mathis regarda Valentina partir, seule, elle risquerait tout pour tuer Manero, si un jour il se trouve face à face, Manero sera surement un homme mort.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jamesbond007.vraiforum.com/index.php


Anthony Manero
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 55
Date d'inscription : 18/11/2012
Localisation : Valence (non pas en Espagne, en France)
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: The Man With the Red Tattoo Dim 3 Mar - 18:35

L'italien était finalement venu, son ami était mort, ou en train de mourir, lorsqu'il arriva. Il me tira dessus puis je montai dans le véhicule, il tira à nouveau et me blessa l'avant bras, rien de bien grave ,mais cela faisait vraiment mal. Je conduisais jusqu'à l'hôpital, avec quelques billets il ne poseront pas de question. Juste devant l'établissement j'appelai mes hommes

-Messieurs, éliminez toutes les personnes présente a l'intérieur, n'en épargnez aucuns

J'entrai dans l'hôpital et en ressortit plusieurs heures plus tard, en théorie personne n'est censé sortir aussi tôt mais personne ne pouvait m'empêcher de faire ce que je voulais, surtout à Dubaï. Je me dirigeai donc ensuite vair l'aéroport, là ou mon jet privée m'attendait.

J'étais dans l'avion, un verre de rhum dans une main, le voyage allait être long. J'allumai la télévision. Dans quelques heures j'étais de retour en France...

Valence, France, 19 janvier 2013


J'étais rentré en France, mon passage à Dubaï avait fait un peu réagir les médias, mais c'était surtout la fusillade à l'entrepôt qui avait fait du remue ménage. J'avais donc fait venir les hommes de mains présent lors de mon voyage. Ils étaient quatre.

-Messieurs, vous avez ce que je vous avez demandai, mais malheureusement vous l'avez fait mal. En conséquence de quoi...

J'ouvris la mallette sur mon bureau et en sortis un Smith & Wesson Model 686 chromé et je mis une balle dans la tête de chacun.

-Chloé... pouvez faire venir quelqu'un pour « nettoyer tout ça ? »

Je regardai le revolver quelques instants.

-Bien bel objet... je pourrais en tirer un bon prix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
T'as vue? C'est mon nom
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: The Man With the Red Tattoo

Revenir en haut Aller en bas

The Man With the Red Tattoo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le PLus beau tattoo de la lnhvs
» [Alona] Le Début de la fin... (Arrivée du Chaos)
» L'organisation Hellsing!
» Présentation Mike Blake
» Horse Liberty -- La terre des Mystères

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde ne suffit pas :: Asie :: Emirats Arabes Unis-