Partagez|

A la recherche de l'agent disparu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Invité
T'as vue? C'est mon nom
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Invité



MessageSujet: A la recherche de l'agent disparu Dim 18 Nov - 13:20

C'était avec un certain soulagement que l'agent des services secrets posa un pied sur le sol japonais. Il avait beau voyager en classe affaires, Adam détestait toujours autant cette sensation de ralenti qu'il subissait après un vol long courrier et cette dernière était accentué par le fait que le soleil se couchait sur Tokyo alors qu'il devait être en train de se lever sur l'Angleterre. Heureusement qu'il avait pu dormir un peu sur le vol, il avait été aidé par trois whisky bien tassés qui l'avaient plongés dans les bras de Morphée
Il passa la douane sans encombre et récupéra ses bagages avant de se diriger vers la sortie non sans passer par un cofee shop où il commanda un grand verre de café noir bien serré. La caféine allait l'aider à tenir le choc et surtout à finir de le réveiller

Il arriva ensuite devant l'agence de location avec un sourire las et tendit sa carte de crédit platinium gracieusement prêté par le MI6 quand il était en mission. La réceptionniste l'inséra dans la machine sans sourciller avant de pianoter sur son ordinateur. Puis elle le regarda d'un air contris


« Désolé Monsieur mais il y a eu un problème informatique. Votre voiture a déjà été louée. Puis-je vous proposer à la place une Aston Martin DBS avec les excuses de la compagnie ? »

Adam n'était perdant au change et il fit signe que cela ne posait pas de problèmes. La mission commencait bien. Il régla les différentes formalités avant de quitter la réception avec les clés de l'Aston en question. Il ne pouvait s'empêcher de sourire comme un gamin le matin de Noël, après tout c'était une chouette voiture à conduire. Il entra dans l'odinateur de bord sa destination et mit le moteur en marche avant de prendre la direction de Kyoto

Le trajet se fit plutôt sans encombres malgré les embouteillages classique à la vie citadine japonaise. C'était pourquoi il avait choisi de louer une voiture plutôt que de prendre les transports en commun surtout quand vous saviez que les compagnies embauchait des pousseurs : ces employés qui pendant les heures de pointe poussaient les passagers pour faire rentrer une maximum de passagers
Il arriva à l'hôtel et une fois de plus régla les formalités avant de monter dans sa chambre pour prendre une douche salvatrice. Il avait l'impression de renaître sous l'eau brulante
Lorsqu'il descendit à la réception, il était revigoré. Vêtu d'un jean, d'un tee shirt ainsi que d'un veste dissimulant son holster contenant le Walther, il s'était également muni d'une écharpe pour contrer le climat japonais

Il se dirigea vers l'employé qu'il salua d'un signe de tête avant de s'approcher de lui d'un air conspirateur avec un billet de 1 000 yens


« Excusez moi de vous déranger mais un ami m'a conseillé un geisha se prénommant Atsuko Yagami. Pourriez vous m'indiquer une direction à prendre ? »

Une fois les renseignements obtenus, Adam se dirigea vers le quartier des plaisirs pour retrouver la trace de la geisha, première piste pour retrouver l'agent disparu
Revenir en haut Aller en bas


Cedric Law/The Black King
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 98
Date d'inscription : 05/11/2012
Localisation : Dans mon repaire, au Japon, en train de fomenter un mauvais coup comme d'habitude...
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: A la recherche de l'agent disparu Dim 18 Nov - 15:40

[Coucou! Je serai ton partenaire de RP au vu que tu es en fait...sur ma piste...U_U" Bon, tu n'auras pas à faire directement à moi mais plutôt à des intermédiaires. Le grand méchant de l'organisation - moi - apparaîtra dans d'autres RPs, plus tard...]

Dans le quartier des plaisirs de Kyoto, il y avait pas mal de maisons closes. L'une d'elle, était la plus réputée et était tenue par un homme mystérieux que personne n'avait jamais vu. Même les employés ne savaient qui c'était...à moins qu'ils se taisaient pour éviter les ennuis.
Il était assez tôt, c'était le matin.
Atsuko Yagami était à genoux devant une femme vêtue d'une longue robe noire et dont le visage était recouvert d'un voile en mousseline noire.
La femme la gifla.


-Atsuko, je ne sais vraiment pas ce qu'on va faire de toi. Voilà deux semaines que tu ne rapportes presque rien à la maison close, qu'as-tu à dire pour ta défense et éviter l'extermination?


La jeune fille déglutit.

-Je...euh..j'ai pourtant réussi à trouver un agent infiltré...


Sur le visage de la geisha se lisait la peur de cette femme et la peur de mourir.
Sur le visage de la femme en noir ne se lisait aucune expression, même avec le voile de mousseline sur elle.


-Certes. Tu as encore quatre jours pour payer tes dettes. Après ça, je me ferai une joie de te livrer à the Black King pour l'extermination.

La femme en noir sortit par une porte dérobée, monta dans une auto noire et s'éloigna de l'endroit.

Sur place, la geisha sortit faire le trottoir.
Ce n'était pas vraiment son rôle, elle qui devait se contenter de présenter l'art de la calligraphie ou faire la cérémonie du thé...Mais depuis un certain temps, elle avait besoin d'argent et avait rejoint la maison close, cependant elle rapportait peu et elle n'allait pas vivre longtemps si ça continuait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


PNJ MI6
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 148
Date d'inscription : 17/10/2012
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: A la recherche de l'agent disparu Mar 8 Jan - 19:27

Le quartier des plaisirs était un lieu bien bruyant. Beaucoup de monde circulaient dans ses rues et trouver une Geisha en particulier risquait de s'avérer très difficile. Heureusement qu'Adam était un homme patient et très observateur. Le quartier de Gion dans Kyoto était connu pour ses geishas donc en trouver une en particulier ne serait sûrement pas facile. Contrairement à ce que certains européens peuvent penser, Geisha ne veut pas dire prostituée. La tradition des Geishas remonte à des années et ces femmes-là ne sont que des dames de compagnie raffinée pour une clientèle aisée. Cela veut donc dire que la Geisha n'est pas une prostituée qui monnaie simplement son corps.
Elles étaient surnommés les maîtresses dans leur art. Bien entendu, Adam Cooper avait étudié ces quelques subtilités et ses précédents voyages en Asie lui avait permis de se familiariser avec certaines cultures orientales.

Il déambulait dans ces rues bruyantes et reconnut les tenues colorées caractéristiques des Geishas. Il avait vu la photo de la jeune femme japonaise mais avait dû s'en débarrasser car il ne devait pas attirer l'attention. Il n'avait donc plus que sa mémoire des visages. Son billet de 1000 yens lui avait permis d'avoir une description plus précise de la jeune femme et une direction. Il arriva devant la maison close qu'on lui avait indiqué et il vit un groupe de jeunes femmes en train de rire devant l'établissement. Il s'agissait de Geishas et elles attendaient sûrement la visite de clients devant l'okiya dont elles faisaient partie. Adam prit son courage à deux mains et les interpella.

- Kon'nichiwa, watashi wa Atsuko Hasshin sagashiteimasu ( Bonjour, je recherche Atsuko Yagami )

Les jeunes femmes avaient un regard sombre en l'entendant prononcer le nom d'une autre Geisha de la maison. Il existait une certaine rivalité entre elles. Plus une Geisha devenait populaire, plus elle pouvait devenir dédaigneuse par rapport aux autres. L'agent britannique attendait une réponse avec un peu d'appréhension. L'une des femmes en kimono lui montra de son éventail une rue en face. La femme lui désigna Atsuko dans un japonais soigné. Adam était un peu surpris, une Geisha qui faisait le trottoir n'était pas fréquent. Elle devait avoir besoin d'argent et ne pas avoir de danna pour en arriver là. Adam était à l'aise dans les pays d'Asie car il y avait vécu pendant longtemps avant de retourner au MI6. Il se dirigea vers la jeune femme et entama la conversation dans un japonais approximatif.

" Bonjour, êtes-vous bien Atsuko Yagami ? On m'envoie vous aider. "


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Francisco Scaramanga
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 54
Date d'inscription : 23/02/2013
Localisation : Une île en Mer de Chine Méridionale
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: A la recherche de l'agent disparu Mar 26 Fév - 16:33

Scaramanga sortit de l'Hôtel Granvia et pris un Taxi en direction du Quartier des Plaisirs, laissant ainsi sa chambre d'hôtel à la délicieuse Isamu Suzuki.
Sa jonque avait accosté à Tokyo 3 jours auparavant, et il l'avait laissé aux bons soins de Tric-Trac. Celui-ci était particulièrement efficace pour s'occuper de la défense du navire. Scaramanga avait ensuite pris son AMC Matador pour aller jusqu'à Kyoto.
Ainsi, Scaramanga avait arpenté le quartier des heures durant pendant deux jours, mettant de plus en plus au point son plan. C'était très important pour lui de pouvoir planifier l'évènement à l'avance, même s'il savait aviser. La deuxième chose importante pour commettre un crime selon lui, c'est de goûter au plaisir d'une femme avant de tuer. C'est ainsi qu'il rencontra Isamu Suzuky dans son hôtel. Lorsqu'il fut absolument sûr de l'arrivée de la victime à Kyoto, il amena la jeune japonaise dans son lit... Étant donné la nature de ces évènements, il est préférable de ne pas les conter.

Bref! La victime était un agent du SIS, Adam Cooper. Les agents de renseignements se faisaient beaucoup d'ennemis dirait-on. Beaucoup trop. L'employeur semblait l'avoir connu un jour, et voulait désormais se débarrasser de lui. Rien de bien complexe pour l'homme qu'on disait "au Pistolet d'or", mais tant qu'il y a une victime et un million de dollars, il exécute. Ainsi, il avait déjà reçu 250 000 $ et savait que l'employeur pouvait payer les 750 000 restants.
Scaramanga avait fait jouer ses contacts, son charme et nombreux de ses autres atouts pour dénicher Cooper: il allait à Kyoto, pour rencontrer une "Geisha"...

Une fois arrivé au quartier des plaisirs, Scaramanga monta dans un immeuble résidentiel accolé à la maison close de la jeune Atsuko Yagami. Et il monta, ça c'est sûr: jusqu'au toit. Une fois au dessus du bâtiment, il passa au dessus de la maison close et entra par une trappe. Longeant les couloirs et se faisant trèèèèès discret, il atteint enfin la porte qu'il cherchait: la chambre de Yagami. Celle-ci n'était pas verrouillée, ce qui permis à Scaramanga de ne pas perdre son temps à la crocheter. Il entra donc dans la chambre sombre et referma la porte doucement. Le seul mobilier de la salle s'avérait être un grand lit, collé au mur face à la porte. Les quelques sources de lumières naturelles permettaient tout de même à Scaramanga de faire sa petite besogne: monter le Pistolet d'Or. Une fois cela fait, il se plaqua derrière la porte, espérant sincèrement que lorsqu'elle s'ouvrira, elle ne le fera pas à 180°.

Il attendit plusieurs minutes jusqu'à ce que la porte s'ouvre... 107°! Il n'a pas été découvert. La jeune femme alluma la lumière, et Cooper s'avança pour s'assoir sur le lit. C'est lorsqu'il se retourna qu'il vit Francisco Scaramanga pointer son arme sur lui, avec un visage de marbre... Cooper plongea sa main dans sa veste pour attraper son Walther. Mais l'Homme au Pistolet d'Or fut plus rapide: la balle en or 23 Carats fut projetée à 900 kilomètre à l'heure en dehors du stylo, traversa la chambre et pénétra la veste de l'agent. Elle perfora ensuite sa peau, pour finalement traverser le ventricule droit de l'écossais et finir sa course dans une côte. Cooper lança un petit cri de douleur, crispa sa main sur sa veste tachée de sang, puis tomba sur le lit. Mort.
À coté de Scaramanga, la jeune Geisha était quelque peu... choquée? Affolée? Surprise? Un des trois, voir deux... Voire même les trois à la fois. L'Homme au Pistolet d'Or avait déjà prévu le sort de cette jeune fille. Il alla prendre le PPK de Cooper, s'avança de façon menaçante en direction de la femme et se prépara à abattre la crosse de l'arme sur son crane.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
T'as vue? C'est mon nom
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: A la recherche de l'agent disparu

Revenir en haut Aller en bas

A la recherche de l'agent disparu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13
» recherche amie
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» recherche un ami
» AVIS DE RECHERCHE !!!!! LE PASSE SIMPLE AU PASSE COMPOSE !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde ne suffit pas :: Asie :: Japon-