Partagez|

Fuyez pauvres fous !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage


Stéphanie Dent
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 71
Date d'inscription : 30/10/2012
Age : 22
Localisation : Regarde derrière toi !
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: Fuyez pauvres fous ! Mar 23 Avr - 16:51

Stephanie Dent était choqué. Alors comme ça Tiago l'a battait ? Il lui mentait encore alors ! Quel manipulateur ! Quand Raoul arriva, la jeune agent se leva et prit le poignet de Tiago pour le guider vers le balcon du restaurant qui donnait vue sur la mer. Elle soupira fortement en essayant de contrôler sa colère.

" Premièrement, ne m'appelle plus Chérie ... "

Elle rajouta en serrant les dents.

" Tu as des choses à me dire ... à propos de Séverine ... "

Stephanie se redressa et s'avança doucement vers Tiago Rodriguez. Elle avait comme oublier son amour pour lui, pour elle, ce n'était qu'un menteur, un psycopathe !

" Mais PARLE ! " hurla t'elle.

La jeune femme sentait le regard intrigué des autres clients sur elle mais elle préférait les ignorés.

" Pourquoi tu fait sa ? Tu compte le faire à moi aussi ? Hein ?! " fit t'elle en le fusillant du regard.

Elle rajouta.

" T'aurais dû crever dans ta petite prison, sa aurait éviter des morts et les énormes blessures que porte Séverine sur l'ensemble de son corps ! Et ... tu compte faire quoi de moi ? Faire pareil ? "

Sur le coup de la colère, Stephanie le gifla violament. Ses traits de visage étaient défiguré par la colère.

" Tu sais pourquoi je t'es demander de venir ici à la base ? Pour te dire que je t'aimais ! Ha tu t'aurais bien moquer de moi ! Mais j'ai vite comprit ton petit manége ! "

Stephanie s'appuya contre le mur en pierre du restaurant en atendant la réaction de son ancien collègue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Raoul Silva
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 92
Date d'inscription : 13/11/2012
Age : 22
Localisation : Une île en Mer de Chine
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: Fuyez pauvres fous ! Ven 26 Avr - 11:02

La jeune femme s'était levée et avait pris le poignet de Silva pour le conduire jusqu'au balcon du restaurant.

" Premièrement, ne m'appelle plus Chérie ... "

Silva ne comprenait pas vraiment ce qui était en train de se passer. Stephanie serrait les dents.

" Tu as des choses à me dire ... à propos de Séverine ... "

Séverine ? Le nom fit tilter Tiago. Il craignait qu'elle ait dit la vérité sur ce qu'il en était d'elle maintenant. Silva avait pris l'habitude de jouer avec les femmes mais dès qu'elles devenaient superflues, ça ne servait à rien de les garder. Il était demeuré silencieux comme incapable de répondre sur l'instant. Il avait même songé à la tuer pendant quelques secondes.

" Mais PARLE ! "

Il tenta d'ouvrir la bouche mais elle était partie de plus belle dans ses reproches.

" Pourquoi tu fait sa ? Tu compte le faire à moi aussi ? Hein ?! "

Il lui aurait bien répondu mais la jeune femme ne semblait pas en avoir fini dans son avalanche d'accusations et de reproches.

" T'aurais dû crever dans ta petite prison, sa aurait éviter des morts et les énormes blessures que porte Séverine sur l'ensemble de son corps ! Et ... tu compte faire quoi de moi ? Faire pareil ? "

Sur le coup de la colère, elle gifla Silva qui n'apprécia pas du tout. Ces mots étaient déjà de trop, il se souvenait de cette pièce froide sans oxygène dont les murs étaient nus. Il avait envie de sauter au cou de la jeune femme et de resserrer ses doigts jusqu'à ce que l'air ne circule plus. Il y avait bien trop de monde pour lui faire du mal mais ce n'est pas l'envie qui manquait.

" Tu sais pourquoi je t'es demander de venir ici à la base ? Pour te dire que je t'aimais ! Ha tu t'aurais bien moquer de moi ! Mais j'ai vite comprit ton petit manége ! "

Il était énervé même si l'intention du départ aurait vraisemblablement pu le toucher. Son esprit n'avait plus aucun repère dans ce genre de situations. Il ne savait pas quoi dire, elle venait de détruire toute possibilité de réponse.

" Je n'ai jamais pensé à faire ton mal. Tu crois vraiment que je suis un monstre ? "

Trop tard, les mots étaient sortis tout seuls...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Stéphanie Dent
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 71
Date d'inscription : 30/10/2012
Age : 22
Localisation : Regarde derrière toi !
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: Fuyez pauvres fous ! Mar 13 Aoû - 17:12

Son coeur battait à toute vitesse, elle ne quittait pas des yeux Tiago. Elle se sentait trahit, humilié et même le MI6 sa véritable famille s'était retourné contre elle.

" Je te reconnait plus ... Tiago ... " murmura t'elle

Au lieu de partir en crachant sur le blond, la jeune femme restait là, Tiago avait changer, il était devenue complètement cinglé. Il fallait maintenant qu'elle reconnaise que le véritable Tiago etait mort, son ancien collège, il était irrécupérable mais au fond d'elle, Stephanie le comprenait, elle avait pitier pour lui. Stephanie se dégoutait, comment à t'elle pu être attirer par un monstre comme lui ? Tiago est désormais un tueur en série, un homme dangeureux que le MI6 aurait abattue sans aucun remord. Les agents du MI6 ne sont même plus humain, c'est des machines à tuer, des barbares modernes en quelques sortes. Stephanie à toujours souhaiter aider les autres et tuer les pires hommes de la planète. A force, elle avait oublier qu'elle possédait un coeur, que son sang coulait dans ses veines, qu'elle pouvait elle aussi mourir comme ses meutriers. 

Elle soupira toujours en regardant Silva à terre, la jeune femme fouilla pendant un instant dans son sac bleu foncé avant de resortir une trousse de premier secours, elle l'a garder toujours sur elle en cas de problème. Stephanie ouvra la trousse et sortie : une compresse, un désinfectant et un pansement. Stephanie avait été tellement violente avec lui que Tiago saignait sur le visage. Elle se pencha et s'approcha de lui, elle imbiba de désinfectant sa compresse et la déposa ensuite sur son visage. Le visage de Stephanie n'exprimait pas la colère mais la tristesse, la compassion. Elle nettoya sa plaie et posa un pansement. La jeune femme se releva.

" Ecoute ... Tiago .... je me suis rendue compte d'une chose ce soir ... mon collège est mort, un collège que j'apprécié beaucoup, tu m'a pris sous ton aile et tu était toujours entrain de me rabacher les choses à ne pas faire sur le terrain et regarde ce que tu es devenue ! Regarde toi ! "

Les larmes commencérent à couler sur ses joues.

" J'ai même honte là ... maintenant à pleurer pour toi ! "

Elle renifla et poursuivie.

" Je ne veux plus jamais te revoir, oublie moi pour toujours ! Oublie que c'est moi qui est venue te chercher ce soir là, tout ... oublie tout ! "

Stephanie se tourna et quitta le restaurant. Maintenant, elle ne savait pas où elle allait aller. Soudain, une idée lui vena en tête : elle allait retourner en France près de sa famille. La jeune femme restait assise devant le restaurant à passer à l'avenir mais le passé la traque en permanence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Raoul Silva
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 92
Date d'inscription : 13/11/2012
Age : 22
Localisation : Une île en Mer de Chine
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: Fuyez pauvres fous ! Ven 16 Aoû - 18:30

La violence était ce qui régnait sur le monde et le fort se repaît toujours de la chair du faible. Elle avait fait preuve de violence cette fois mais maintenant de faiblesse en le soignant, elle dépendait de lui même si elle ne s'en rendait pas compte. 
Elle a raison en fait...

Ce soir, Tiago Rodriguez était mort et le faux nom de Raoul Silva s'est mis à lui coller à la peau comme une tenue gluante et impossible à enlever. Ce nom qui lui avait permis d'infiltrer tous les milieux de l'espionnage chinois de manière à marchander des secrets.
Il était devenu un agent-double redoutable et vraiment très doué. Un élément gênant au sein du MI6 et celle qui dirigeait le bureau du MI6 en Chine, une dénommée Barbara Mawdsley, l'avait bien compris. M, non plus, n'avait pas bougé le petit doigt pour sauver Silva de ce pétrin.

" Je ne veux plus jamais te revoir, oublie moi pour toujours ! Oublie que c'est moi qui est venue te chercher ce soir là, tout ... oublie tout ! "


Silva ne dit rien, il resta coi à cette annonce. Il ne la suivit pas à l'extérieur mais se dirigea vers le bar et interpella le barman.


- Un bourbon !

Il se fit servir le verre du liquide ambré qu'il avala d'une traite. Elle n'aurait pas le choix...
Quand le MI6 ne voudrait plus d'elle, elle n'aurait pas le choix. Il avait déjà son plan pour que le MI6 l'accuse de tout et qu'elle se tourne vers lui en proie au désespoir et à la trahison de M et des autres.

Elle ne pouvait se passer de lui...


HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
T'as vue? C'est mon nom
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: Fuyez pauvres fous !

Revenir en haut Aller en bas

Fuyez pauvres fous !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Fuyez pauvres fous.
» Floodez, pauvres fous !
» Cité Soleil, Evens serait le plus riche des pauvres
» ILS SONT DEVENUS FOUS! Est-ce que je mène une campagne contre Aristide au Forumh
» Environnement: Les pays riches doivent des billions aux pauvres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde ne suffit pas :: Asie :: Chine-