Partagez|

Chroniques de René Mathis dans sa villa de Biarritz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


René Mathis
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 247
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 55
Localisation : Siège de la DGSE a Paris, ou dans ma villa à Biarritz
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Chroniques de René Mathis dans sa villa de Biarritz Mar 19 Mar - 21:33

Biarritz, Aquitaine, France - 26 Juillet 2012 - 15h



Mathis était en train de déguster une desperados sur la terrasse de sa villa Biarrote. Il regardait l'océan. Le soleil tapait fort ce jours là. Pendant cette période de fête tout le monde était dans les rue de Bayonne. Mathis faisait cette fête quand il était plus jeune mais maintenant il ne trouvait plus ça raisonnable. Juline, sa fille qu'il avait eu 17 ans plus tôt devait arriver dans la journée. Mathis était anxieux, il ne l'avait pas vue depuis noël dernier. Elle était plutôt rebelle mais ils s'aimaient bien dans le fond.
Sa mère devait l'amener en voiture depuis Bruxelles. Elle arriva vers 3h de l'après midi avec sa mère dans sa Lancia Ypsillon. Rachel Davies, la mère de Juline avait été la petite amie de Mathis pendant 6 mois. Mais il n'avait pas voulu s'engager. Mais 3 mois plus tard elle lui annonça qu'elle était enceinte de lui. Il prit donc la responsabilité de s'occuper de Juline et cela faisait 17 ans que ça durait. Il n'avait pas dit à ses amis qu'il avait une fille sauf à quelques exceptions comme Lucie Chanéac ou James Bond...



Rachel et lui discutèrent pendant un quart d'heure puis elle repartit en direction du nord. Juline était fatiguée de son voyage.

- Tu veux allez te reposer ?

- Non je préfère aller directement me préparer.



- Comme tu veux, je t'ai acheté des vêtement spécialement pour les fêtes.

- Merci, j'avais peur que tu ai oublié.

Juline sourit, elle aimait quand son père pensait à elle.

- J'ai beaucoup de choses a penser c'est vrai, mais tu fais toujours partie de mes priorités.



Juline se prépara pendant presque une heure et quitta la salle de bain. Elle était magnifique, elle portait un débardeur blanc avec une jupe blanche. Elle avait une foulard vert et rouge et une écharpe autour de la taille de couleur rouge également.

- Je comptait mettre des talons mais ce n'est pas pratique pour marcher alors je vais préférer les baskets.

- Bonne idée.

Mathis lui fit un clin d'oeil et sourit.
Il furent en 30 minutes devant la barrière qui délimitée les rue fermée pour les fêtes. Il fit une bise à Juline et elle parti rejoindre ses amies.

- Fait attention aux garçon avec de mauvaise intentions !

- T'inquiète !

- Je connais la musique, murmura Mathis.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jamesbond007.vraiforum.com/index.php


René Mathis
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 247
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 55
Localisation : Siège de la DGSE a Paris, ou dans ma villa à Biarritz
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: Chroniques de René Mathis dans sa villa de Biarritz Jeu 11 Avr - 17:40

Biarritz, Aquitaine, France - 15 Septembre 2012 - 12h

- Dit moi tu pourrait me passer le vin blanc s'il te plait ? demanda Mathis.

- Bien sur Papa.

Juline se leva et alla chercher le vin blanc dans le frigo. La maison était grande mais très jolie. Elle aimait être ici, même si l'automne allait arrivé, il faisait encore chaud et ils mangeaient sur la terrasse. Elle posa la bouteille sur la table.

- Merci ma fille.

- De rien !

Mathis se servit un verre plein.

- Tu en veux ?

- Un tout petit peu s'il te plait.

- Tu est grande, tu peux boire devant moi si tu veux, ça ne me dérange pas.

Elle lui sourit et Mathis lui fit un clin d'œil.



- J'aimerai aller voir des amis cet après midi.

- Qu'est ce qui t'en empêche ? J'ai du travail à faire de toute manière, et il te reste une semaine de vacance ici alors on a encore le temps de profiter l'un de l'autre. Mais dit moi, c'est des amis ou un ami ?

Juline parut gênée, elle avait rencontré un garçon l'été dernier et profité de ses vacances à Biarritz pour le voir.

- Aucune importance, amuse toi.

Mathis lui fit un nouveau clin d'œil et but une gorgée de vin.

- Je vais aller préparer la salade de chèvre chaud puis après je ferais cuire la côte de bœuf sur le barbecue, ça t'ira ?

- C'est toujours parfait de toute manière, tu cuisine bien mieux que maman.

Ils échangèrent un sourire très complice, Mathis était très content de profiter de sa fille qu'il voyait si rarement. Elle pris donc sa journée et la passa à la plage avec son copain.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jamesbond007.vraiforum.com/index.php

Chroniques de René Mathis dans sa villa de Biarritz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [TERMINE] Epilogue. ♪ (Taylor A. Lacey)
» Raoul Peck s''adresse au prés. René Preval dans le dossier de la Dominicanie
» Souvenirs et amour fraternel [ ft. Mathis de Fontanges ]
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» Préval Acte II; par Jean Erich René !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde ne suffit pas :: Europe :: France-