Partagez|

Le numéro 47 [PV :Görenkèn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Anthony Manero
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 55
Date d'inscription : 18/11/2012
Localisation : Valence (non pas en Espagne, en France)
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Le numéro 47 [PV :Görenkèn] Ven 1 Mar - 19:28

Valence, France, 26 Février 2013

Après l'incident aux émirats Arabes uni beaucoup de mes hommes furent tuer, et pas forcément que par les autorités... Il me restait bien les criminels locaux ,mais eux me servaient uniquement pour fabriquer les armes et garder la manufacture, j'avais besoin d'un véritable homme de main, quelqu'un pour qui tuer n'était pas simplement un métier, mais une part de sa personnalité.

J'avais fait jouer mes contacts un peu partout pour me trouver un homme main digne de ce nom. Les candidats étaient assez nombreux mais une seul méritez vraiment mon attention, Rafael Görenkèn.

Ancien membre du projet Luchsheye budushcheye , ce nom ne m'était pas inconnu loin de là, j'avais pris connaissance de ce programme quelques temps plus tôt, pour les mêmes raison qui me poussent aujourd'hui à contacter Görenkèn, mais , à l'époque, personne n'avait connaissance d'aucune de ces personnes.

Je me servit un verre de Vodka et appuya sur l'interphone dans mon bureau

-Chloé, envoyez un billet pour la France a ce Görenkèn, je ne vais pas le faire venir ici, Grenoble sera bien mieux... Oui première classe les billets, comme toujours...

Grenoble 28 février 2013

J'attendais Görenkèn dans un vieil entrepôt abandonner, pour tester ses capacités l'endroit était tout trouvé et s'il ne convenait pas, personne n'entendrait son assassinat. J'allumai une cigarette et regarda ma montre.

-Il ne devrait pas tarder...


Dernière édition par Anthony Manero le Dim 3 Mar - 18:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Rafæl Görenkèn/47
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 224
Date d'inscription : 20/02/2013
Age : 38
Localisation : Là où l'on ne me voit pas, en tout cas j'espert pour toi, si tu me voit tu es mort
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: Le numéro 47 [PV :Görenkèn] Ven 1 Mar - 22:35

Prague, République Tchèque, 27 Février 2013

Après s'être attirer des ennuis dans une bonne partie de l'Europe et fuit en Océanie j'était maintenant en République
Tchèque.

À Prague la capitale je reçu une lettre d'un certain Anthony Manero,
Ce nom ne m'était pas inconnu bien que je n'arrivait
pas à mettre un visage dessus; je l'avait sûrement entendu dans certaines rumeurs qui circulaient, cette lettre était
assez concise; elle contenait un billet d'avion de première classe pour la France et un lieu de rendez-vous: un entrepôt
Grenoblois.

Grenoble, France, 28 février 2013

Je pris l'avion le soir même et j'arrivais dans "La Capitale Des Alpes" ,
Habillé d'une chemise blanche ouverte au 3 boutons du haut et d'un pantalon noir avec mon Draganov dans le dos et d'un couteau de lancer acroché à ma jambe droite,
j'ouvris après un petit temps de reflection la porte métalique de l'entrepôt et je vis au millieu de ce grand espace vide
un personne
je tendis la main et lui dis:

"-Anthony Manero? Mon nom est Rafæl Görenkèn mais appelez moi 47"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Anthony Manero
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 55
Date d'inscription : 18/11/2012
Localisation : Valence (non pas en Espagne, en France)
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: Le numéro 47 [PV :Görenkèn] Dim 3 Mar - 18:52

Rafael Görenkèn était là, il n'avait pas , à première vue, l'apparence d'un super-soldat mais, ses aptitudes comptaient bien plus que son apparence. Il s'approcha de moi et me tendis la main, je le regardais une main dans la poche et ma cigarette dans l'autre. Je me retournai me dirigea vers le fond la pièce, lui faisant signe de venir. Il y avait un stand de tir bien équipé, un présentoir sur le côté contenait diverses armes, des pistolets, fusil d'assaut, fusil de précision et fusil de chasse. Je pris un fusil de sniper Hécate II et le tendis a Görenkèn

-Montre moi ce que tu sais faire

Il avait intérêt a ne pas rater une seule cible, sinon il allait se faire descendre car, s'il n'était pas sous mes ordres, il pouvait donner des informations aux service secret par quelque moyen que ce soit et comme a ce moment-là j'avais la chance de ne pas être encore trop connus du gouvernement, je comptais réduire les informations sur moi au minimum, au risque de tuer quelques innocent.

J'appuyai sur une télécommande et les cibles défilaient, il y en avait 7 au total, toutes était en mouvement perpétuel et chacune allait à une vitesse différente des autres. Ce super-soldat comme il prétendait l'être avait intérêt a montré ce qu'avait fait de lui l'URSS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Rafæl Görenkèn/47
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 224
Date d'inscription : 20/02/2013
Age : 38
Localisation : Là où l'on ne me voit pas, en tout cas j'espert pour toi, si tu me voit tu es mort
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: Le numéro 47 [PV :Görenkèn] Lun 4 Mar - 23:19

L'homme ignora la main que je lui tendais,
Il ce dirigea vers le fond de la pièce puis il me dit de le rejoindre, je le fit tout en me méfient,
Nous étions devant un stand de tir assez bien équipé, ça me changeais des 2 cible déjà utiliser de l'URSS et des Kalachnikovs rouiller, celui si contenais beaucoup d'armes; pistolets ET fusils d'assaut, de précision et de chasse,
il me tendit un Hécate II puis il me dit:

"-Montre moi ce que tu sais faire"

Je le regarda puis je pris mon SVD, il appuya sur une télécommande qui fit défiler 7 cibles,
Sans même mettre mon œil dans le viseur je toucha en plein milieu chaque cibles, Je posa mon arme puis je le regarda dans le blanc des yeux

"-Vous doutiez de moi monsieur Manero?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Anthony Manero
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 55
Date d'inscription : 18/11/2012
Localisation : Valence (non pas en Espagne, en France)
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: Le numéro 47 [PV :Görenkèn] Ven 22 Mar - 17:21

Il les avait toutes eus, j'avoue que c'était assez impressionnant, mais ces capacités au tir seules ne m'importaient pas grandement, il devait aussi savoir se battre a main nues. Nul doute qu'il devait connaître pas mal de techniques dû à son entraînement de super soldat ,mais encore fallait-il qu'il sache bien les appliquer...

-Mouais c'est pas trop mauvais... lui dis-je en prenant une bouteille de Tequila, bon on va voir ce que tu sais faire avec tes petites mimines... Lilian !!! Viens ici de suite !

-J'arrive mais c'est bien parce que sinon tu vas pas signé mon chèque ... dit une voix au loin.

Lilian Desplaux était un de mes hommes de mains, le seul qui était resté à mon service depuis le début de mes activités. Il m'avait plu ,car il avait gagné sa vie étant jeune lors de combat de rues et parce qu'il a traité avec de nombreux gangs en France. Je l'aimais bien car c'était le seul à avoir l'honnêteté de dire que s'il restait à mon service c'était parce que je le payais bien.

-Bon alors qu'est-ce qu'il faut que je fasse ?

-Faut que tu me démontes ce guignol, tu fais ce que tu veux, si t'as envie de le tuer c'est toi qui vois... par contre 47 ,toi, tu évite, t'est peut-être un super-soldat ,mais aux dernière nouvelle tu résiste pas au balle, donc a moins de vouloir savoir ce que ça fait d'être un gruyère, tu laisse Lilian en vie.

Je me reculai et m'assit sur une chaise, au fond, je voulais que Desplaux tue Görenkèn, cela faisait très voir trop longtemps que je n'avais pas vu un combat de rue en bonne et due forme, du genre qui se soldait par la mort d'un l'un des deux combattants.

- Sur ceux messieurs, combattez... et pas comme les boxeurs à la télé hein, du vrai combat, avec des dents qui giclent et tout ça. Sur ces mots je pris la bouteille de Tequilla et l'ouvrit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Rafæl Görenkèn/47
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 224
Date d'inscription : 20/02/2013
Age : 38
Localisation : Là où l'on ne me voit pas, en tout cas j'espert pour toi, si tu me voit tu es mort
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: Le numéro 47 [PV :Görenkèn] Ven 5 Avr - 0:43

"-Mouais c'est pas trop mauvais... bon on va voir ce que tu sais faire avec tes petites mimines... Lilian !!! Viens ici de suite !
-J'arrive mais c'est bien parce que sinon tu vas pas signé mon chèque ..."

Je regarda l'homme qui arrivé, je fis un petit sourire et regarda Manero en haussant les épaules puis je me retournais sur l'homme

"-Bon alors qu'est-ce qu'il faut que je fasse ?
-Faut que tu me démontes ce guignol."

je re-regarda Manero et dis en souriant:

"-Moi"
-tu fais ce que tu veux, si t'as envie de le tuer c'est toi qui vois... par contre 47 ,toi, tu évite, t'est peut-être un super-soldat ,mais aux dernière nouvelle tu résiste pas au balle, donc a moins de vouloir savoir ce que ça fait d'être un gruyère, tu laisse Lilian en vie.

L'homme s'approcha vite vers moi d'un air menacent, je l'attrape par la manche et le fit tomber.

"-Quoi c'est tout?"

Il ce releva difficilement, et essaya de me donner un coup de poing dans la tête, je l'attrapais et le fit tombé
à terre il vit mon couteau accrocher au bas de ma jambe et essaya de l'attrapais,
je lui donna un coup de pied très fort dans la tête, l'homme n'avait l'air de plus bougeait, alors je me retournais vers Manero et avec un grand sourire je lui dit:

"-ça va pour les dent qui gicle?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Anthony Manero
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 55
Date d'inscription : 18/11/2012
Localisation : Valence (non pas en Espagne, en France)
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: Le numéro 47 [PV :Görenkèn] Lun 22 Avr - 19:03

Je m'approchai de Lilian, pour une fois il s'était fait battre et même avec une certaine aisance

-non mais sérieux mec, tu test fait battre par lui ? T'est malade ? Bon tu sait ce qu'il se passe quand quelqu'un raté une mission ?

Je détestait quand quelqu'un ne faisait pas ce que je lui demandai et il était convenu que dans ce genre de cas de figure, l'avenir de cette personne se jouait à la roulette russe, c'était assez sadique mais très jouissif d'un autre côté. Je prit un Smith&Wesson six coups et chargea trois balles. Je visai ensuite Lilian et tira, rien ne se produisit.

-bon comme t'est la on va tester ta chance 47

Je lui tira dessus mais rien ne se produisit non plus

- hey y'a un problème la !

Je tira six fois en l'air mais il ne se passa rien

-je veux le nom de celui qui s'est occupé d'emmener les armes !

-mais c'est vous boss répondit un petit homme

-Mensonge !

Je sorti mon beretta et vida mon chargeur sur lui

-ça lui apprendra les bonnes manière ! Enfin bref, que quelqu'un l'emmène à l'hôpital , quand à toi 47 je pourrais avoir besoin de toi, pourrait tu garder une certaine disponibilité en échange de quoi une paye qui je pense devrait vous satisfaire à chaque fois que j'aurais besoin de vous, qu'en dite vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Rafæl Görenkèn/47
T'as vue? C'est mon nom
avatar
Messages : 224
Date d'inscription : 20/02/2013
Age : 38
Localisation : Là où l'on ne me voit pas, en tout cas j'espert pour toi, si tu me voit tu es mort
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: Le numéro 47 [PV :Görenkèn] Lun 13 Mai - 19:43

"-ça lui apprendra les bonnes manière ! Enfin bref, que quelqu'un l'emmène à l'hôpital , quand à toi 47 je pourrais avoir besoin de toi, pourrait tu garder une certaine disponibilité en échange de quoi une paye qui je pense devrait vous satisfaire à chaque fois que j'aurais besoin de vous, qu'en dite vous ?
-Qui serai-je pour refuser une offre de Monsieur Anthony Manero..."

Je sortie du vielle entrepôt...
La porte claqua derrière moi, grâce à cette "Discussion" j'ut un contrat et surtout j'en sus plus sur Manero...
C'était un homme froid...
J'adore ça!

Je repartie pour l'Océanie mais ce n'est pas la dernière fois que je reverrai Manero
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
T'as vue? C'est mon nom
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





MessageSujet: Re: Le numéro 47 [PV :Görenkèn]

Revenir en haut Aller en bas

Le numéro 47 [PV :Görenkèn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Collections numérisées d'enluminures
» TNT - la télé tout numérique
» 1° SUPERIEUR; Les Grandes Personalités de la Numérologie
» Numéros surtaxés enfin gratuits !!
» Numéro de joueur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde ne suffit pas :: Europe :: France-